Tajine de légumes d'automne ou comment mettre de la bonne humeur dans son assiette!


Aujourd'hui est une journée d'automne comme je ne les aime pas du tout! Il pleut, c'est tout gris et tellement sombre, y'a pas un chat dehors, bref d'une tristesse infinie! Ce sera un long week-end, mon mari est de garde, quant à moi j'avance doucement dans la rédaction de mon prochain manuscrit. Petit à petit il prend forme, c'est comme un puzzle, on met une pièce après l'autre, mais parfois on se sent complètement dépité en pensant qu'on y arrivera jamais! J'y arriverai, je suis dans les temps, mais là maintenant j'aurais juste envie de faire ma valise et partir pour un pays chaud avec un billet Aller sans Retour. Ça ne vous arrive jamais? 

Histoire de me remettre dans le droit chemin, j'avais vraiment besoin de mettre de belles couleurs dans mon assiette! Mon petit plat qui mijotait dans sa belle cocotte m'a remise de bonne humeur et en forme pour affronter le reste de la journée! Je pense que je vais me lancer dans un peu de pâtisserie, un truc au chocolat me fera le plus grand bien ;-)




Temps de préparation: 15 minutes
Temps de repos: 15 minutes
Temps de cuisson:  45 minutes 

Ingrédients pour 4 personnes:
  • 50 g de raisins secs
  • 1 tranche de 500 g de courge
  • 3-4 carottes
  • 1/2 céleri rave
  • 1 oignon jaune
  • 1-2 gousses d'ail
  • 1 morceau de gingembre frais
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1 pincée de cannelle
  • 1,2 l. d'eau + 2 c. à c. de bouillon de légumes en poudre
  • 1 c. à s. de concentré de tomate
  • 3-4 feuilles de laurier
  • 180 g de pois chiches cuits
  • 6-7 pruneaux dénoyautés
  • 50 g d'amandes effilées
  • 50 g de graines de courge
  • 240 g de semoule de couscous
  • Sel et poivre
N'hésitez pas à varier les légumes selon les saisons et ce que vous avez à disposition dans votre panier: pomme de terre, patate douce, panais, courgette, fèves, topinambour, etc.



Préparation:

1. Verser les raisins secs dans un bol d'eau tiède. Réserver jusqu'à utilisation.

2. Préparer les légumes: peler et épépiner la tranche de courge, peler carottes et céleri. Couper en morceaux de même grandeur. Hacher les gousses d'ail (moi je les laisse entières pour pouvoir les retirer par la suite), émincer l'oignon, râper le gingembre. 

3. Faire chauffer une cocotte. Verser l'huile d'olive, y faire revenir oignon, ail et gingembre jusqu'à transparence. 


4. Insérer cumin, curcuma et cannelle. Mélanger.



5. Ajouter les morceaux de légumes et mélanger 2 minutes avec les épices. 



6. Verser l'eau, le bouillon de légumes en poudre, le concentré de tomate et les feuilles de laurier. Saler et mélanger. Porter à ébullition, puis baisser le feu et faire frémir pendant 40 minutes. 

Vous trouverez ma recette de bouillon en poudre dans mon livre "Une année vegan avec la fée Stéphanie"




7. 10 minutes avant la fin de la cuisson, insérer les pois chiches rincés et égouttés, les pruneaux coupés en 2 ou en 3 et les raisins égouttés. Mélanger et continuer la cuisson.




8. Pendant ce temps, toaster amandes et graines dans le four pendant 8 minutes à 180°. 



9. Verser la semoule de couscous dans une assiette creuse, saler et couvrir avec son poids en eau chaude (240 g de semoule + 240 ml d'eau). Couvrir avec une assiette et laisser reposer une dizaine de minutes. Égrainer avec une fourchette et transférer dans un saladier.

Avant de servir, retirer les feuilles de laurier des légumes.

Servir la semoule dans des assiettes creuses, couvrir de légumes et de sauce, saupoudrer d'amandes et de graines toastées.

Excellent appétit!







Commentaires

  1. J'adore ce plat réconfortant! bizz

    RépondreSupprimer
  2. Ce plat a l'air délicieux, je le mets dans mes futures recettes à tester

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique ce plat !!! Chez moi, hier, c'était pot-au-feu avec des PST brunes (c'est dingue comme on dirait du boeuf bouilli, aussi bien par l'aspect que par la consistance) et c'était bien réconfortant ! Je me garde ton tajine pour la prochaine grosse fournée de légumes (j'ai pas de Staub mais une grosse marmite en fonte achetée sur un vide grenier pour 3 sous et que j'adore !).
    Et sinon, à l'inverse de toi, même si j'avoue que j'aime bien quand il y a du soleil, j'aime beaucoup ces journées grises et humides, à condition que je puisse rester au chaud : je me sens des envies de bouquiner sous la couette ou de cuisiner quelques heures pour me réchauffer en cuisine...
    Belle semaine à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai reçu ma cocotte à Noël de ma maman. J'aimerais bien en acheter d'autres, c'est vrai qu'elles sont chères, mais elles se gardent une vie entière! Et qu'est ce que ça cuit bien, c'est incroyable!!
      Pour les journées grises, moi j'ai besoin de soleil, sinon je déprime, surtout le dimanche! C'est à se tirer une balle, mdr!! On a tous bossé alors forcément c'était pas très drôle, j'aurais préféré regarder plein de films et lire un bon livre, mais ce sera pour plus tard!
      Passe une belle semaine :-)

      Supprimer
    2. Ta newsletter m'a rappelé que je prévoyais de faire ton tajine ce week-end et je viens de filer en cuisine pour mettre mes pois chiches à tremper... Je suis sûre que tu ne m'en voudras pas de faire l'impasse sur les raisins secs (j'aime pô vraiment le sucré-salé) mais je vais peut-être tester quelques pruneaux suite aux grands cris (j'avoue, j'exagère un peu mais sérieusement, c'est une hérésie pour elle) de ma collègue, discrète mais fan de ton blog... à suivre donc si j'oserai les pruneaux... où si je les bouloterai en douce (j'adoooore les pruneaux ^^)

      Supprimer
    3. Et ma mère m'offrira une Staub le jour où j'aurai convaincu TOUS les membres de ma famille à ne manger que vegan (quand les poules de mon beauf auront des dents quoi... :/ )

      Supprimer
    4. J'ai pas pu tester ton tajine ce week-end suite à un problème de pois chiches mais ma collègue l'a fait et m'a fait goûter ce midi : un délice ! (mais j'ai pris bien soin d'éviter raisins et pruneaux hihi !)

      Supprimer
    5. T'as eu quoi comme problème de pois chiche, hihi?
      Tu as des collègues sympathiques dis-donc :-))

      Supprimer
    6. Aïe aïe mes pois chiches... C'est là que tu vois quand les produits sont vraiment bio (comprendre "bons"), les bestioles se jettent dessus... En fait, c'était juste un défaut de "nettoyage" des pois chiches après récolte et il restait quelques charençons gourmands (je crois que ce sont eux mais je ne suis pas sûre) inoffensifs parce que décédés mais qui m'ont bien flanqué la trouille quand j'ai découvert leur trombines, juste avant consommation. Résultat : j'ai jeté plus d'1 kg de pois chiches au compost... (ce sont les verres de terre qui m'ont dit merci !). On ne m'y reprendra plus : la prochaine fois, je ferai un peu de ménage avant la mise en bocal !
      Et pour ma collègue, c'est ma chouchoute Fabienne, une omni devenue fléxi qui adore tes recettes !
      Belle soirée à toi :)

      Supprimer
    7. Ça arrive malheureusement!! Zut! Ça fait surtout très mal au coeur de devoir jeter des aliments!
      Tu passeras le bonjour à Fabienne de ma part :-)
      Belle soirée à toi aussi!

      Supprimer
    8. C'est clair que j'avais mal au coeur, partagée entre le dégoût d'avoir failli manger ces petites bêtes (pas parce que je suis végane, j'avoue, mais parce que manger des insectes me débecte !) et la tristesse de jeter mes si bons pois chiches... snif...
      Je passe le bonjour sans faute ;-) (je vais aussi lui suggérer de mettre un petit mot ^^)

      Supprimer
    9. Ça me ferait bien plaisir!
      Bon we tatou!

      Supprimer
  4. Très bon ce plat réconfortant ! Merci pour la recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laetitia, belle fin de journée :-)

      Supprimer
  5. Recette testée et approuvée par toute la famille ! Merci !

    RépondreSupprimer
  6. Pareil chez moi, ils ont testé et je n'ai eu que des compliments. Heureusement que j'avais doublé les quantités pour leur repas du lendemain :)
    Très bon et simple, merci la fée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis très heureuse!! Un grand merci pour ton retour Tanira :-)
      Bon we!

      Supprimer
  7. Hello ma jolie P'tite Fée Stéphanie ♥, roh mais que voilà un super plat oriental qui a de quoi égayer nos papilles en ce mois d'automne bien tristounet ! Pleins de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des couleurs dans l'assiette ça fait du bien au moral :-)
      Bonne semaine!

      Supprimer
  8. Testé et approuvé, c'est délicieux. Je n'avais pas de pruneaux alors j'ai mis des abricots secs mis à tremper et ça passait bien. Merci pour la recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christine, on peut effectivement varier selon ce que l'on a à la maison: dattes, pruneaux, figues, abricots secs, raisins, etc ;-)
      Merci beaucoup pour ton retour!

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr