Assiette de légumes à l'italienne


Je suis sûre que quand vous allez au marché faire vos courses, vous passez devant certains légumes en pensant que vous devriez en acheter au moins une fois, histoire d'essayer, mais sans jamais les prendre! Ça nous arrive à tous, on prend toujours un peu la même chose (c'est l'avantage des paniers, il y a une grande variété de légumes et on est "obligé" de manger un peu de tout). Ce matin, je me suis laissée tenter et j'ai acheté des chicorées "puntarelle".  Ce n'est pas que je ne les connaissais pas, on en mange souvent au restaurant et chez mes beaux-parents car c'est une spécialité des Pouilles  (mon mari les adore), mais j'avoue ne pas en préparer trop souvent car légèrement amères. Comme diraient les enfants: " Z'aime pas ce qui est amer"! Pour palier à leur amertume, je les ai accompagnées de poivrons rôtis (car légèrement sucrés). J'ai vraiment trouvé l'association parfaite et j'ai adoré, d'autant plus que mes chicorées n'étaient pas si amères que ça! Si les poivrons ne sont désormais plus sur étals en France, remplacez-les en faisant rôtir des carottes, des betteraves ou même des tranches de courge. 

Cette recette démontre encore une fois qu'on peut faire de bons petits plats avec des ingrédients simples. Vous verrez que dans ma recette du jour il y a très peu d'ingrédients, à part les légumes! Pour cela j'aime la cuisine des Pouilles! C'est une cuisine "pauvre", peu travaillée et peu transformée, avec des ingrédients de la terre. Les légumes y sont si bons et savoureux qu'une gousse d'ail et de l'huile d'olive extra vierge suffisent pour les accompagner! 

Si vous n'avez pas la chance énorme que j'ai d'habiter dans les Pouilles;-)) remplacez la cicoria par des feuilles vertes aux choix, comme par exemple des blettes, des épinards ou même des choux de Bruxelles! 



Temps de préparation: 20 minutes
Temps de trempage: quelques heures - 1 nuit
Temps de cuisson: 35 minutes 

Ingrédients pour 4personnes:
  • 400 g de fèves décortiquées (sèches)
  • 1 pomme de terre
  • 1 oignon
  • 3-4 feuilles de laurier
  • 3 poivrons
  • 1 kg de "cicoria" ou "puntarelle"soit 2 bouquets
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c. à s. d'huile d'olive + 1 filet d'huile crue
  • Sel et poivre ou piment séché


Préparation:

1.La purée de fèves: quelques heures à l'avance ou la veille, faire tremper les fèves dans un grand récipient d'eau.

2. Rincer les fèves. Verser dans un autocuiseur avec l'oignon épluché, la pomme de terre pelée et le laurier. Couvrir avec suffisamment d'eau non salée et porter à ébullition. Quand l'eau bout, baisser le feu et faire mijoter à feu doux ( car les fèves moussent beaucoup) pendant 30 minutes environ ou jusqu'à tendreté. En fin de cuisson, elles doivent pouvoir s'écraser facilement à la fourchette. 



3.Ôter le laurier et l'oignon. Mixer les légumes en une purée bien lisse. Saler et mélanger. Réserver au chaud



4. Les poivrons: couper l'extrémité des poivrons avec la tige. Couper chaque poivron en deux dans le sens de la longueur pour ôter les filaments blancs et les graines. Rincer. Disposer les moitiés de poivron sur une plaque de four tapissée de papier cuisson, face coupée vers le bas. Enfourner pendant 30-35 minutes à 220° jusqu'à ce que la peau noircisse et que des cloques se forment.


5. Laisser tiédir, puis. Couper en lamelles.



6. Les "cicoria":  couper la base du légume, puis séparer toutes les côtes. Couper celles qui sont trop grosses et sélectionner les feuilles en jetant celles qui sont jaunies ou abîmées.  Séparer les boutons ou petites fleurettes, ce sont les parties les plus tendres du légume avec les petites feuilles (qui peuvent se manger crues). Bien rincer à l'eau vinaigrée pour éliminer toute trace d'impureté. Procéder en plusieurs fois jusqu'à ce que l'eau soit propre. Laisser tremper pour réduire l'amertume du légume (certains laissent tremper la cicoria toute la nuit). Une fois bien lavée, égoutter. 

Note: pour manger crus en salade les plus jeunes feuilles et les petits bouquets, ne pas laisser tremper trop longtemps les feuilles dans l'eau car elles y perdent une partie de leurs nutriments, dont la  précieuse vitamine C. 


  
7. Faire chauffer une grande marmite. Quand l'eau bout, verser la cicoria et saler. Mélanger et faire frémir 20 minutes jusqu'à tendreté. Mélanger de temps en temps durant la cuisson, puis égoutter.



8. Faire chauffer une sauteuse avec de l'ail et un fond d'huile d'olive. Ajouter une pincée de piment si vous aimez les plats un peu piquants. Verser la cicoria et mélanger à feu moyen quelques instants. 


Servir purée de fèves,  cicoria  et quelques lamelles de poivron sur chaque assiette. Arroser d'un filet d'huile d'olive. 

Bon appétit! 





Commentaires

  1. Bonjour,
    Nous aussi nous avons un panier hebdomadaire et ça aide à goûter, par exemple les blettes, qui ne seraient jamais rentrées chez nous volontairement !
    Mais hier j'ai fait le marché pour compléter, et quelle surprise sur mon étal de produits locaux : courgettes, poivrons et haricots verts... le sud ouest de la France est bien loti aussi. J'ai craqué pour les courgettes, que les enfants ont dévoré.
    Par contre, je n'ai pas vu de punatrelle, les Pouilles gagnent encore la partie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment un légume typique des Pouilles, apparemment, la cicoria ne se trouve même pas dans le nord de l'Italie.
      Ça me fait plaisir de savoir qu'on trouve encore des légumes comme haricots et poivrons dans le sud de la France. Nous avons je pense le même climat et donc les mêmes légumes :-)
      PS: j'ai découvert les blettes ici aussi, je ne connaissais pas du tout avant de venir vivre en Italie. Maintenant je les adore et j'en cuisine très souvent!
      À bientôt :-)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr