La recette de la choucroute vegan est enfin sur le blog! Chou fermenté, comment faire?


Chaque année pour la Sainte Etienne, nous avons la tradition dans notre famille de préparer une choucroute. Cette année j'ai voulu la préparer moi-même. C'est une recette qui manquait sur le blog et que vous avez été nombreux à me demander.  Le problème, c'est que trouver de la choucroute dans le sud de l'Italie, c'est comme essayer d'acheter des aubergines en janvier en Laponie,  impossible!! Je me suis donc lancée il y a quelques semaines dans la fabrication du chou fermenté. Je pensais que c'était bien compliqué, en réalité c'est simple comme chou ;-)  La fermentation est une méthode de conservation ancestrale extrêmement simple, sûrement la plus saine et nos conserves se gardent à la perfection pendant des années. Comment faire? En deux mots, il suffit de mettre les légumes dans un bocal avec du sel et de l'eau et d'attendre!! 

Après 5 semaines, mes deux bocaux de choucroute étaient prêts. Le premier a été ouvert aujourd'hui, le deuxième attendra le 26 décembre. J'ai donc pu préparer ma première choucroute vegan du fin fond des Pouilles!! Je suis heureuse de pouvoir partager la recette avec vous! Vous me demanderez bien sûr si elle est aussi bonne que la version traditionnelle. Elle n'a forcément pas le même goût que la choucroute de ma maman qui la fait cuire avec viande et lard, mais c'est pour moi une excellente alternative végétale et elle s'en approche quand même bien. J'ai trouvé que le chou était excellent et je peux enfin à nouveau déguster ce plat que je ne pensais plus pouvoir manger un jour. J'aimerais tellement que les winstubs alsaciennes proposent une version végétale des plats traditionnels!

Cuisiner vegan ne veut pas dire renier la cuisine traditionnelle, mais lui donner un souffle nouveau. La cuisine d'aujourd'hui se doit d'être respectueuse des animaux car on peut très bien manger sans souffrance!


La fermentation du chou

Temps de préparation: 10 minutes
Temps de repos: 24 heures + 24 heures ou plus selon les goûts

Ingrédients pour 2 bocaux de 700 g de chou:
  • 2 choux* bio
  • 4 c. à s. de gros sel marin
Pour parfumer:
  • 2 c. à s. de baies de genièvre ou de poivre
  • Quelques clous de girofle

Quel chou choisir? Choisir de préférence des choux bio pour une meilleure fermentation, sans produits chimiques. Pour faire la choucroute, le "quintal d'Alsace" est le plus utilisé. À défaut, utilisez un simple chou pommé.

Préparation:

1. Ôter les premières feuilles du chou pour ne garder que le coeur bien fermé. Le couper en 4, puis couper le coeur blanc qui est dur. Trancher les choux le plus finement possible avec une râpe, une mandoline ou un robot.



2. Dans un grand saladier, verser 1 c. à s. de gros sel. Ajouter une partie des choux, puis y verser 1 c. à s. de gros sel. Ajouter à nouveau une couche de choux, puis du sel, et recommencer l'opération jusqu'à épuisement des choux. 




3. Poser une assiette sur les lamelles de choux et y déposer un poids. Couvrir avec un linge et laisser quelques heures.





4. Presser fortement avec les mains. Les lamelles de choux devraient alors être recouvertes d'eau. Laisser encore reposer pendant 24 heures. 




5. Le lendemain, transférer les lamelles de choux et leur eau dans un pot en verre que vous pourrez fermer hermétiquement. 
L'idéal est d'utiliser un bocal avec un joint en caoutchouc.

J'y ai ajouté des clous de girofle et des baies de genièvre pour parfumer mon chou, mais ce n'est pas obligatoire. On pourra les ajouter par la suite lors de la préparation de la choucroute. 




Le chou doit être complètement recouvert d'eau. 
Bien presser avec une fourchette pour faire sortir toutes les bulles d'air. 
Si besoin ajouter un peu d'eau. 

6. Au bout de quelques jours, la fermentation commencera. La présence de bulles à la surface du liquide est normale, ainsi qu'un changement de couleur. 


Laisser fermenter pendant plusieurs semaines dans un endroit sombre et frais avant de déguster. 

Quelques semaines plus tard.....

La recette de la choucroute vegan

Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 1 heure minimum

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 700 g de chou fermenté ( soit 1 bocal comme préparé ci-dessus)
  • 1 l. d'eau
  • 200 ml de bière ou de vin blanc
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 3 c. à s. d'huile d'olive
  • Laurier
  • 1 c. à c. de paprika fumé
  • 1 c. à c. de baies de poivre
  • 1 c. à s. de baies de genièvre 
  • Quelques clous de girofle
Pour accompagner:
  • Pommes de terre
  • Saucisses viennoises vegan (on en trouve désormais facilement dans les rayons frais de tous les magasins bio)

Note: n'ajouter que des baies de genièvre et des clous de girofle si votre chou fermenté n'en contient pas. 

Préparation:

1. Égoutter et rincer le chou qui est très salé. Garder la saumure dans un bocal pour une autre préparation. 



2. Dans une marmite, faire revenir l'ail haché et l'oignon émincé avec l'huile d'olive jusqu'à transparence.


3. Insérer le chou et mélanger quelques minutes à feu moyen.


4. Ajouter l'eau, la bière, le laurier, le paprika, les baies de poivre, de genièvre et les clous de girofle. Mélanger et porter à ébullition. Baisser alors le feu et faire mijoter sous couvercle pendant au moins 1 heure en mélangeant de temps en temps. L'eau devra être complètement absorbée. Rectifier le sel si nécessaire (le chou fermenté même rincé reste salé). 




5. Pendant ce temps, faire cuire les pommes de terre à l'eau: verser les pommes de terre entières (avec la peau) dans une marmite d'eau froide. Porter à ébullition et faire cuire 30 minutes selon leur taille. Éplucher.

6. Faire chauffer les saucisses dans une casserole d'eau.

Servir le chou sur un plat avec les pommes de terre et les saucisses. Accompagner les saucisses de moutarde.

Bon appétit!





Demain, je m'envole pour deux jours en Alsace pour deux évènements qui me tiennent tant à coeur:

_ Dédicace le lundi 11 décembre à la librairie Bisey à Mulhouse, de 16 h à 18h30

_ Présentation et dédicace à la librairie Kleber (dans la salle blanche) à Strasbourg, le mardi 12 décembre à 18 heures.

Si vous ne connaissez pas encore mon livre et vous voulez vous en faire une idée, regardez la vidéo réalisée par Mélanie du blog "Le cul de poule"! :-)




Commentaires

  1. coucou !
    tu sais quoi?? j'ai acheté un chou pommé jeudi ! je voulais tenter la lacto fermentation !
    tu es trop forte de lire dans mes pensées :D
    merci!! et des bisous !!
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands esprits se rencontrent tu vois :-)))) Moi ça fait des mois que je voulais en faire! Avec ce froid, une bonne choucroute était bienvenue!
      Bisous Résé!!

      Supprimer
  2. j'en fais depuis des années, jamais raté et cela se garde des mois, ( avec du choux rouge cela fonctionne aussi et c'est joliment coloré) un de mes légumes d'hiver préféré et c'est tellement plus digeste que le choux frais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est vraiment très facile à faire! Il faut juste un peu de patience! J'ai fait deux grands bocaux, ma prochaine choucroute sera comme de tradition à la Saint Etienne!
      À bientôt :-)

      Supprimer
  3. Bonjour !
    J'aimerai savoir s'il est possible de faire de la lacto-fermentation sans sel ?
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, la lacto-fermentation peut se faire sans sel, mais dans ce cas la conservation sera moins bonne (risque de moisissures). À bientôt :-)

      Supprimer
  4. Hello ! ma jolie P'tite Fée ♥, merci pour cette belle recette de conservation et la choucroute un de mes plats que j'adore ! Heureusement que les saucisses véganes existent !Pour remplacer le lard je pense mettre du tofu mariné :) ! pleins de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les saucisses vegan sont franchement bonnes et si on pense à comparer les deux niveau composition y'a pas photo!! Pour donner un petit goût fumé, j'ai mis du paprika fumé, mais le tofu fumé pourrait aussi être une bonne idée! Bisous

      Supprimer
  5. Coucou Stéphanie! oh merci pour cette alléchante recette de choucroute! en bonne alsacienne que je suis (comme toi!) cela me mets du baume au cœur de pouvoir en préparer une si facilement (depuis New Delhi!) J'avais déjà essayé le chou fermenté et c'était une réussite. Mais je vais m'y remettre dans les jours à venir car il faut laisser le chou fermenter pendant 1 mois au moins ;-)
    Je reviens à la dédicace de ton livre à Strasbourg! C'est demain! Je te souhaite pleins pleins de visites! J'ai mandaté mon grand fiston qui habite Strasbourg de venir te voir pour la dédicace de ton livre! Lorsqu'il te dira de signer au nom de Loulou tu sauras que c'est lui ;-) si vous voulez échanger en italien, il le parle à la perfection(son papa est italien!) Hâte d'avoir ton livre dans les mains! je le récupérerais cet été lorsque je viendrais à Strasbourg pour les vacances! Merci pour tout ce que tu fais! trop génial de suivre ton blog en étant à l'autre bout du monde! Bon courage pour demain Stéphanie! Bises!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai toujours un petit pincement au coeur quand tu m'écris d'aussi loin! J'essaye de t'imaginer et je me mets à rêver de voyages :-))
      Je me réjouis de pouvoir signer ton livre, ce sera un plaisir de parler de toi avec ton fils! Bisous!

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Francoise WOLFF (loulou)12 décembre, 2017

    Coucou Stéphanie! merci pour ta réponse! je me disais que tu devais être bien occupé aujourd'hui avec la dédicace de ton livre qui se prépare! et tu as pris de ton temps pour me répondre! cela me touche beaucoup:-) merci ;-)
    Mais l'Italie est un pays qui fait rêver aussi, c'est tellement beau ! c'est un pays où j'ai envie de retourner pour des vacances! cela fait tellement longtemps que je n'y suis pas retourné :-)
    Profite bien de ton Alsace natal! cela doit être magique à cette période de l'année!
    Au plaisir de te retrouver sur ton blog et de me plonger très bientôt dans ton livre!
    Ciao :-)

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Stephanie
    Merci beaucoup pour ta dedicace! J'ai hâte de feuilleter ton livre de recettes cet été. Mon fils m'a envoyé la dedicace via wathsapp et j'etais toute fière :-) en attendant je continue à m'inspirer des recettes de ton blog :-) et bravo pour ton discours dans la salle blanche devant toutes ces personnes! Moi qui suis timide aussi je peux comprendre! Mais lorsqu'on defends une cause et qu'on a envie de faire partager aux gens ce qu'est le veganisme on arrive peut etre plus a affronter un public car on est porté par nos convictions! Enfin je dis ça mais ça ne doit pas etre simple de convaincre ou du moins faire essayer de reflechir les gens sur l'impact d'une alimentation carnée et sur le bien être animal et la comoassion. En tout cas encore bravo!
    A bientôt Stephanie! Bises!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Loulou, je viens de rentrer! J'ai été heureuse de rencontrer ton fils. J'aurais voulu lui signer le livre avant, mais la présentation devait commencer, il a donc dû attendre que je finisse de raconter ma vie!!! J'espère qu'il ne s'est pas trop ennuyé! Il doit bien te manquer dis donc, tu es si loin!! J'espère que nous aurons un jour l'occasion de nous rencontrer :-)
      Je t'embrasse, à très bientôt!

      Supprimer
  9. Bonjour Stéphanie!
    non ne t'inquiète pas pour mon fils! il m'a dit que ce que tu disais lui rappelais certaines discussions que l'on a ensemble :-) il n'est pas versé dans le veganisme/ végétalisme mais cela ne nous empêche pas d'en parler parfois ensemble. Ma fille qui a 14 ans est vegan comme moi (du coup je me sens moins ;-)) et mon mari quasiment (puisque c'est moi qui cuisine!. Au travail c'est menu végétarien pour lui et il apprécie beaucoup mais il ne l'est pas à 100% :-)) Avec mon fiston nous sommes en relation via wathsapp toutes les semaines, ça permet de rester proche (c'est important!!) et de papoter parfois pendant des heures!!
    Oui ce serait vraiment super de pouvoir se rencontrer un jour! en Alsace, en Inde, en Italie ? ;-)
    Tes pralinés ont l'air tellement à tomber que je vais les réaliser très prochainement. Les noisettes ici sont hors de prix car importées. J'en avais bien ramené de France l'été dernier mais elles ont toutes été consommées!Je pense que je ferais un pralin uniquement aux amandes et cajou, ici ce n'est pas ce qui manque! tu penses que cajou/ amandes peut être un bon mélange ?
    Je t'embrasse également! et te souhaite de très belles fêtes de fin d'année!!
    A bientôt Stéphanie !!

    RépondreSupprimer
  10. Je suis seule vegan à la maison, mais comme c'est moi qui cuisine et qu'on est pas au restau, tout le monde mange végé! Mon mari est content car c'est un mode d'alimentation qui lui convient bien. Les enfants suivent le mouvement, même s'ils mangent du poisson de temps en temps, viande par contre non et non, il n'y en a jamais à la maison. Au restau, chacun prend ce qu'il veut ;-)
    J'imagine que chez toi, à défaut de trouver des noisettes, tu dois avoir plein d'autres produits délicieux que nous n'avons pas ici! Pralin aux noix de cajou je ne sais pas trop.....tu as des pistaches?
    Tu rentres pour les fêtes? C'est déjà pas évident pour moi de se partager entre la France et l'Italie, je ne veux même pas imaginer pour toi!!
    Je te souhaite également de bonnes fêtes, à très bientôt!

    RépondreSupprimer
  11. Hoooo non tu es passée tout près de chez moi et j'ai loupé ça :'( ... Un prochain passage de décicaces en Alsace (ou Franche Comté) prévu prochainement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera pour une prochaine fois j'espère, peut-être avec la sortie de mon prochain livre ce printemps?
      Joyeuses fêtes :-)

      Supprimer
  12. Coucou Stéphanie!
    alors le pralin je vais attendre mon retour en France l'été prochain pour mes vacances pour ramener des noisettes! car je suis allée faire mes petites courses aujourd'hui et j'ai bien trouvé des noisettes mais euh... le prix m'a un peu freiné ;-) (elles ne poussent pas en Inde et sont donc importées et donc 3 fois plus cher ici :-( ) Donc les pralinés ce ne sera que partie remise!! oui éventuellement les pistaches mais le goût des noisettes font toute la différence en fait! Et oui sinon je trouve un tas de choses ici et tout ce qui est fruits à coques et bien nous sommes gâté!!... mis à part les noisettes :-(
    Par contre je vais me lancer pour la bûche au chocolat que tu avais proposé l'année passée! en espérant ne pas rater le roulage!! je te dirais...
    Non je ne rentres pas pour les fêtes de Noël, nous restons toujours en Inde et passons quelques jours à l'extérieur de Delhi. Cette année nous irons dans le Penjab (à la frontière avec avec le Pakistan) pour le réveillon de fin d'année!
    Merci pour ton retour concernant la façon de manger de nos enfants et conjoints! C'est toujours intéressant de voir comment çà se passe chez les autres ;-)
    Lorsque nous sommes invités chez des amis, nous avons toujours un petit truc différents pour ma fille et moi! je trouve ça très gentil! ou alors il y a toujours un truc végé sur la table en général :-)
    Profite bien de ces fêtes de fin d'année en famille et pour te reposer! Merci pour toutes tes recettes délicieuses et super bien expliquées!!
    A bientôt Stéphanie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli programme!! Repose-toi bien toi aussi et fais le plein de beaux souvenirs :-)
      Je te dis à l'année prochaine!!

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr