Moussaka libanaise, un plat vegan pour toute la famille!


Les vacances d'été sont bel et bien terminées, les enfants ont repris ce matin le chemin de l'école. Ils se sont levés enthousiastes, c'est plutôt bon signe. Ma fille entre au collège, c'est fou ce que le temps passe vite! Elle s'est précipitée pour rejoindre ses copines, mais est quand même retournée vers nous pour un petit bisou. Beaucoup de parents sont contents quand les enfants retournent à l'école, moi je m'étais habituée aux bruits, aux cris, aux disputes et à leurs jeux qui mettaient bien de la vie à la maison. Ça semble un peu vide désormais, je vais pouvoir reprendre moi aussi mon travail le matin et mes petites habitudes. 

Se lever ce matin a été d'autant plus dur que nous rentrons de quelques jours en Grèce, nous en avons vraiment profité jusqu'au dernier moment cette année. Nous avons été à Skiathos, une île merveilleuse avec des paysages et une mer à couper le souffle!  Je ne connaissais pas la Grèce, mais je me réjouis déjà d'y retourner. La petite ville est envahie par des chats à chaque coin de rue. Ils savent bien se débrouiller puisque bien sûr ils viennent faire les yeux doux aux touristes sur les terrasses des restaurants. Ils sont bien traités et ça fait plaisir de voir que les habitants prennent soin d'eux, puisqu'il y a même des distributeurs de croquettes un peu partout. 



Nous avions loué un appartement, ce qui m'a permis d'y préparer quelques repas, et notamment les repas de midi que nous prenions à la plage. Le soir, c'était restau, j'étais quand même en vacances ;-) Beaucoup de cartes proposaient des options végétariennes et végétaliennes, ce qui est bien agréable dans un pays ou l'on mange principalement de la viande grillée! Je rêvais d'une moussaka (au menu partout en version un peu américaine), jusqu'à ce qu'un petit restaurant la propose en version vegan à base de pommes de terre, champignons et aubergines. Je suis quand même rentrée avec une envie de moussaka, d'où ma recette du jour, une moussaka libanaise.

Tout le monde connaît la moussaka, mais plus rarement la moussaka libanaise faite à partir d'aubergine, de tomates, de pois chiches et c'est tout. Ce plat ressemble fortement à notre recette de caponata d'aubergine italienne; les recettes méditerranéennes se ressemblant finalement assez. Je vous laisse découvrir ma recette et quelques photos qui j'espère vous feront voyager un peu. 



Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes dans un four à 200° + 40 minutes pour faire mijoter la sauce

Ingrédients pour 4 personnes:
  • 1 aubergine
  • 1 oignon
  • 2 gousse d'ail
  • 6-7 tomates juteuses (Roma ou San Marzano)
  • 1 boite de tomates pelées ou de sauce tomate
  • 200 g de pois chiches cuits
  • 1 c. à c. de paprika fumé
  • Sel
  • Poivre
  • Huile d'olive extra vierge

Astuce: je vous avais déjà révélé mon astuce au sujet des pois chiches lors de recettes précédantes, mais je répète pour les nouveaux venus. Achetez des pois chiches secs (c'est bien meilleur que les boites) en grande quantité. Faites-les tremper de 12 à 36 heures en changeant l'eau régulièrement et les faire cuire dans une eau propre. Une fois cuits, égouttés et refroidis, je les congèle en portion de 200 g environ pour en avoir toujours à disposition le moment venu. Pratique et économique, retenez l'astuce. 

Si vous utilisez des pois chiches en boite, pensez à les rincer avant de les utiliser et à récupérer leur jus pour faire de délicieux desserts. 

Préparation:

1. Laver l'aubergine et la couper en petits dés d'1 cm. Les disposer sur une plaque de four tapissée de papier cuisson. Arroser d'huile d'olive et mélanger. Ne pas hésiter à mélanger avec les mains pour bien répartir l'huile. Enfourner pendant 30 minutes environ dans un four à 200°. Mélanger au bout de 15 minutes pour une cuisson uniforme.




2. Dans une sauteuse, verser 2 c. à s. d'huile d'olive. Insérer l'oignon émincé et l'ail et laisser frémir deux minutes, jusqu'à ce que l'oignon devienne transparent (pas doré). 


3. Laver et couper les tomates en petits dés. Verser dans la sauteuse avec le paprika. Saler, poivrer et bien mélanger. Mixer les tomates pelées jusqu'à obtention d'une sauce et ajouter dans la sauteuse. Laisser mijoter.

Le paprika n'est pas obligatoire, mais il donne un gout intéressant au plat et j'aime tellement ça que je pourrais en mettre partout. 





Note: j'utilise toujours une boite de tomates pelées pour faire mes sauces car seules les plus belles tomates sont sélectionnées pour être mises entières en boite. Il suffit ensuite de les mixer. 

4. Une fois les aubergines cuites, les ajouter dans la sauce avec les pois chiches et laisser mijoter encore 20 minutes, jusqu'à épaississement de la sauce. 




Ajouter quelques feuilles de menthe (ou de persil) et servir chaud ou tiède. J'aime servir ce plat avec du pain grillé ou des naans, en plat ou avec d'autres mezze. 

Bon appétit :-)





Un peu de rêve et des souvenirs de vacances!

















Commentaires

  1. Samedi ce plat sera au menu. Merci pour toutes ces belles recettes que je découvre toujours avec très grand plaisir même si je ne les fais pas toutes....
    J'apprécie aussi votre livre.
    Cet été nous étions dans cette belle région des Pouilles et j'ai bien pensé à vous!
    Très bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annick, merci pour votre message ! Vous étiez où dans les Pouilles ? J'espère que vous en garderez un bon souvenir :-)

      Supprimer
    2. Que de très bons souvenirs, beaucoup de soleil qu'il est difficile d'éviter quand on visite. Je l'aime beaucoup mais vu de l'ombre d'habitude!
      Nous avons trouvé la côte à Pescara, donc nous avons commencé par le parc de Gargano, puis nous avons longé plus ou moins toute la côte pour remonter à Tarente, en passant par Alberobelleo, Matera et de nombreux autres lieux bien sûr. Nous campons, il est donc facile de nous déplacer pour découvrir une région.Beaucoup de kilomètres mais ça en valait la peine! J'en ai profité pour goûter toutes sortes de pâtes (en plus des orecchiette), et autres délices.
      Vos recettes que j'apprécie depuis un moment déjà, sur le blog et dans votre livre, me font encore rêver à votre belle région.
      L'Alsace ne nous est pas inconnue non plus, autre atmosphère...de très bons moments là bas aussi!
      Merci pour tout ce que vous faites

      Supprimer
  2. Elle est super appétissante ta moussaka !

    RépondreSupprimer
  3. Elle sera aussi au menu de ce week-end! vite avant qu'il n'y ait plus d'aubergines. Dans le nord de la France elles disparaissent vite des étals malheureusement .
    Merci pour ta recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne-So, effectivement ma maman m'a dit qu'il fait déjà froid en Alsace. Difficile à imaginer qu'il puisse faire froid, ici nous on encore 30 degrés. Septembre est vraiment un beau mois !

      Supprimer
  4. Je préfère de loin la moussaka libanaise à sa cousine grecque. D'ailleurs, c'est la première que j'ai découvert (nous avions un traiteur libanais sur notre marché étant enfant et le dimanche soir, c'était souvent assortiment de mezzés libanais : moussaka, caviar d'aubergines, houmous, taboulé libanais...). Je n'ai encore jamais essayé de la faire maison, tu me redonne envie de le faire!! Je vois que tu as passé de bonnes vacances et je m'en réjoui. Belle fin de semaine à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, nous avons effectivement passé de belles vacances, j'en avais vraiment besoin car bien fatiguée ! J'ai aussi découvert la version libanaise au restaurant, je la préfère à la version sauce, viande et tout et tout, bizarre non ? ;-)

      Supprimer
  5. Hummm je vais faire ca ce weekend ! Les enfants seront chez leur père, j'ai toujours du mal à m'habituer mais j'en profite pour cuisiner pour moi des choses qu'ils n'aiment pas :)

    T'es photos donnent définitivement envie :)

    En vacances sur la Costa brava ou mes parents vivent je me suis rendu compte que les options vegan et sans gluten étaient terriblement réduites... Mais j'ai trouvé un petit restau - talent away vegan, qui fait aussi workshops hors saison, qui a sauvé mon séjour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des petits restaurants hors des sentiers battus existent toujours, au pire je me sauve avec des pâtes sauce tomate ou des salades. J'ai eu la chance de rencontrer une commerçante vegan très sympa qui m'a donné quelques adresses. J'aime me perdre dans les petites ruelles, c'est là qu'on y trouve les meilleures adresses. J'espère que tu aimeras la recette!
      À bientôt j'espère :-)

      Supprimer
    2. C etait boooon !!! J en ai bien sur des restes, je pense que je vais m en servir comme sauce pour des pates coreennes a la patate douce (glass noodles), ca me semble parfait pour un premier essai vu que je cherche depuis un certain comment accomoder ces pates 8que j adore et qui sont sans gluten) autrement que en Japchae vegetarien.

      Depuis que je suis passee sans gluten d ailleurs, fini la possibilite pour moi de me rabatre sur des pates ou de spizzas sans fromage... ca devient dur ;)

      Supprimer
    3. Vegan sans gluten effectivement, c'est un peu dur!! Je ne suis pas intolérante, mais je teste souvent les pâtes sans gluten et certaines sont vraiment excellentes! Courage, il faut que tu trouves les bons produits. Tout est toujours une question d'habitude!

      Bonne nuit :-)

      Supprimer
  6. Justement je cherchais une recette avec les aubergines de mon panier d'AMAP... ainsi que les oignons et tomates. Parfait; juste les pois chiche et l'ail à rajouter !
    Merci bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras la recette! Bonne préparation :-)

      Supprimer
  7. comme tes photos font envie ♥ et la limpidité de l'eau ....... juste wouah !!!
    allez hop! je mets mes pois chiches à tremper !! (perso, je mets tout dans un grand sac une fois cuits, jelâche le sac par terre et Ô magie, les poius se détachent tout seuls et je prends ce dont j'ai besoin :D c'est clair que c'est moins sexy que ta version j'en conviens !!)
    Je mettrai des photos sur le groupe demain ;) tu pourras comparer (OMG)
    frais ici aussi et bcp de pluie !! ouf !! depuis le temps qu'on attendait !!
    des gros bisous et ... merci encore ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste Waouh c'est le mot qui convient! Je suis habituée aux belles plages, chez moi aussi l'eau est belle, mais là-bas elle était paradisiaque. On avait l'impression de nager dans une piscine!
      Aucun de nous quatre n'avait vraiment envie de rentrer, mais ici le soleil et la chaleur aident bien, on n'est pas trop dépaysé. Depuis que je vis dans les Pouilles, je ne supporte plus le gris, j'ai besoin de ciel bleu, de lumière et de soleil :-))) Courage en tout cas! Bientôt on passera aux recettes de soupes bien chaudes ;-)
      Bisous Résé!

      Supprimer
    2. cette recette est une pure merveille ! ♥
      et en prime, je suis chargée de te faire toutes les félicitations de la part du sanglier !!
      autant te dire que tu es haute sur son échelle :D :D
      mais c'est vrai que c'est succulent !!!!
      encore merci pour cette découverte <3
      bises

      Supprimer
    3. J'ai l'impression que le sanglier est encore plus difficile que mes enfants!! Ça fait plaisir quand quelque chose leur plaît!!
      Bisous Résé :-)

      Supprimer
  8. Bonjour Stephanie! Je suis tes recettes d'Abou Dhabi...Merci!

    Skiathos semble une merveille...Connais-tu la Sardaigne , lieu de mes vacances estivales? Grazie a te, sepmpre un grandissimo piacere!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Florence, je suis toujours très contente d'apprendre que quelqu'un suit mes recettes, même de si loin! Grâce au blog et grâce à vous, je voyage et j'adore ça!!
      Skiathos est effectivement très belle. Je ne connaissais pas la Grèce et j'ai adoré!! On rêve parfois d'endroits lointains alors qu'on ne connaît pas ce qui est proche de nous et qui mérite tellement d'être connu. J'avais tellement envie de faire une semaine de plage au Mexique, mais je crois que finalement nous retournerons en Grèce. J'ai beaucoup d'amis sardes, mais je n'ai pas eu l'occasion d'y aller. En été, on fuit un peu les italiens en vacances ;-)
      Un abbraccio!

      Supprimer
  9. Très belle recette pour moi qui raffole des aubergines et des pois chiches !!! Et merci pour les magnifiques photos de la Grèce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Poli, pas de quoi pour les photos. Les photos de voyage de mes amis me font toujours rêver, je partage donc à mon tour pour vous apporter un peu de soleil et de bonne humeur.
      Passe un très bon we :-)

      Supprimer
  10. Hello,

    Recette testée ce week end = un pur délice qui est entré aussi sec dans mes grands classiques !!
    Très belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant, il y a parfois des recettes qui ont plus de succès que d'autres et celle-ci en fait partie! Très heureuse que ma recette ta plaise :-)
      Douce nuit Elsa!

      Supprimer
  11. Voilà plusieurs jours que je veux poster sur ton blog pour cette recette pour laquelle je salive déjà mais je voulais prendre le temps de te lire... Je n'ai toujours pas pris le temps et ça ne risque pas d'être dans les prochains jours alors crotte ! Je prendrai le temps plus tard (en plus, j'ai aperçu quelques superbes photos...), mais je voulais te dire que la moussaka à la libanaise est une des rares recettes que j'ai adoptée ailleurs que sur ton blog et que j'adore ! J'ai donc bondi sur ma chaise en lisant que tu nous proposais ta version... Je vais donc profiter de mes dernière aubergines pour la tester très rapidement... Mille mercis et à très vite pour la suite... Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Tatou, ne t'inquiète pas, nous avons tous nos moments super speed ou on n'a le temps de ne rien faire! Je sais bien que tu es toujours là :-)
      J'espère que ma version te plaira, si tu as ensuite des suggestions, je serais heureuse d'améliorer ma recette.
      Gros bisous!!

      Supprimer
    2. Et ben une fois n'est pas coutume, je préfère l'autre recette... bien plus riche en gras ! Je crois bien que la différence, ce sont les aubergines qui sont tranchées et frites avant d'être étalées dans le fond du plat et recouverte de la préparation qui ressemble énormément à la tienne. Mais peut-être que si j'essayais ta recette en cuisant tes aubergines en tranche plutôt qu'en dés, on se rapprocherait plus du résultat tout en étant moins huileux. Je ne sais pas ce que tu en penses... Je rechercherais le lien de la recette que j'ai utilisée si tu veux.

      Supprimer
  12. Bonjour !
    Recette testée et approuvée ce weekend, aussi bon chaud que froid.
    Je n'ai pas pu m'empêcher de rajouter un peu de légumes (ça peut pas faire de mal)... J'ai doublé les proportions de base, et rajouter une courgette moyenne et un poivron rouge. La cuisson des légumes au four au préalable change tout à mon avis, ne surtout pas la zapper !
    Merci pour la découverte, vive la moussaka du Liban !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton retour :-)
      Belle fin de journée!

      Supprimer
  13. Bonjour madame la fée,
    ai réalisé la recette hier, et c'est tres bon, je l'ai servi avec du Millet , ainsi j'ai pu en manger de nouveau à Midi !!
    very very tasty

    lise de Nimes

    RépondreSupprimer
  14. Je viens de laisser un petit mot sous la salade de lentilles-champignons-roquette.
    J'ai aussi réalisé cette moussaka ce week-end et nous nous sommes régalés, même si j'avais mis un peu trop de paprika fort.
    C'est vraiment tout ce que j'aime, des plats simples, végétaliens, et qui ne font pas penser aux non-végéta*iens qu'il leur manque quelque chose.
    Merci beaucoup pour toutes ces bonnes recettes qui me permettent de me renouveller en ce moment !
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie, merci beaucoup pour tes retours, ça me fait énormément plaisir de savoir que les recettes ont été réalisées avec succès et ont plu!!
      Je te dis à très bientôt :-)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr