Bluffez vos invités avec du caviar végétal! Découvrez vite la recette!


Pour les fêtes de fin d'année, le caviar ne peut pas manquer. Pour des raisons éthiques, de respect pour chaque être vivant, mais aussi économiques, préparons du caviar végétal à partir de perles de tapioca et d'algue. Si le goût est forcément différent, la consistance est bluffante et l'algue donne un goût un peu iodé qui nous fait bien penser au caviar traditionnel. A servir sur des toasts, des blinis ou même pour accompagner un plat ou un velouté.

J'avais déjà testé la recette l'année dernière, mais je n'avais pas trouvé de perles de tapioca suffisamment grandes et le résultat n'était pas très glamour. 
N'aimant pas rester sur une mauvaise expérience, j'ai voulu réessayer cette année. J'ai trouvé par hasard des perles de tapioca de taille honorable dans une épicerie asiatique. Certains ingrédients sont comme les vêtements. Quand on cherche quelque chose de particulier, on ne trouve jamais! Bien évidemment quand je  cherchais des perles de taille moyenne je ne trouvais que des petites et c'est en cherchant autre chose que je les ai vues, j'ai sauté donc sur l'occasion. 

Entre temps, j'avais essayé une autre méthode pour faire mon caviar végétal. Il s'agit de faire cuire de l'agar agar 2 minutes dans une eau salée noire ou rouge, avec une feuille d'algue et prélever le liquide obtenu avec une seringue. En versant de petites gouttes dans un verre d'huile bien froide à l'aide d'une grosse seringue, le liquide forme de petites billes semblables au caviar (car les préparations aqueuses ne se mélangent pas à l'huile). On obtient un bon résultat, mais les billes obtenues sont plus fragiles. Une fois rincées, il ne reste plus grand chose et les billes ont tendance à devenir de la purée. 







Je vous conseille donc la première méthode à base de perles de tapioca, plus rapide et plus sûre, et surtout plus rapide pour obtenir une quantité plus importante de caviar végétal. Beaucoup de recettes que vous trouverez sur internet ne contiennent pas d'algue, mais uniquement de la sauce soja. L'algue est selon moi un ingrédient vraiment indispensable à la réussite de cette recette car ce sont elles qui donnent toute leur saveur au caviar, la sauce soja reste donc facultative. 

Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 55 minutes
Temps de repos: 60 minutes

Ingrédients pour environ 160 g de caviar végétal:
  • 400 ml d'eau colorée noire ou rouge
  • 1 feuille d'algue kombu ou algue nori  
  • 1 c. à c. de sel
  • 4 c. à s. de perles de tapioca
  • 1 c. à c. d'huile d'olive
  • Facultatif: 1 c. à c. de sauce soja ou sauce tamari
L'algue Kombu: Les feuilles d'algues Kombu se trouvent déshydratées en sachet sous différentes formes et de différents formats. 

Astuce: utilisez l'algue Kombu pour accélérer la cuisson de vos légumes secs. Elle les rendra aussi plus digestes en augmentant leur pouvoir protéinique. N'hésitez pas à l'utiliser dans toutes sortes de préparations car elle rehausse la saveur des mets. L'algue sèche doit être trempée 20-30 minutes dans de l'eau froide, avant de cuire pendant 30 minutes pour pouvoir être mangée. Pour cette recette, la cuisson sera moins longues, l'algue ne se mangera pas, mais servira uniquement à donner du goût à notre caviar végétal. 

Algue Kombu déshydratée


Pour info: l'algue Kombu est très riche en nutriments: minéraux dont calcium (8 fois plus que le lait), iode, magnésium, phosphore, potassium et sodium, mais aussi en vitamines et en protéines. 

Kombu signifie "bonheur" en japonais, l'algue Kombu est considérée comme plante de santé et de longévité dans la tradition orientale.

Il est aussi possible d'utiliser des feuilles d'algue NoriLa forme la plus connue et qu'on trouve facilement dans toutes les grandes surfaces est la classique feuille carrée que l'on utilise pour faire des makis sushis. Le seul inconvénient est qu'elle s'émiette durant la cuisson, il faudra alors filtrer l'eau.

Feuille d'algue Nori pour sushis


Préparation de l'eau colorée

Pour obtenir de l'eau noire, faire bouillir du riz noir dans une casserole d'eau jusqu'à ce que l'eau devienne bien foncée. Quelques minutes suffisent, l'eau devient très vite foncée.
Pour du caviar végétal rouge, utilisez du riz rouge
Vous pouvez aussi utiliser des haricots atzuki noirs ou des haricots rouges.
Ne jetez pas le riz, on le gardera  pour autre recette. 





Préparation du caviar végétal

1. Porter l'eau noire ou rouge à ébullition. 


2. Insérer la feuille d'algue dans l'eau avec le sel et faire frémir l'eau pendant 10 minutes environ pour qu'elle prenne toutes les saveurs de l'algue.

Utiliser une feuille d'algue Nori pour  sushis.....

.....ou une feuille d'algue Kombu plus épaisse.

3. Ôter la feuille d'algue. 

Si vous utilisez une feuille d'algue Nori pour sushis, passez la préparation dans une petite passoire toute fine pour filtrer l'eau car la feuille s'émiette dans l'eau.


4. Remettre l'eau dans la casserole et y verser les perles de tapioca. Faire cuire pendant environ 15 minutes les perles de tapioca. Les perles sont cuites quand elles deviennent transparentes, mais que leur coeur est encore blanc.






5. Égoutter les perles dans une passoire à maille fine.


6. Verser les perles dans un bol avec 1 c. à c. d'huile d'olive et selon vos goûts  1 c. à c. de sauce soja. Mélanger avec une fourchette et laisser reposer pendant 60 minutes, avant de mettre au frais.

Même si ce caviar peut se déguster de suite, il est encore meilleur le lendemain.

Conserver au frais pendant quelques jours.





Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, je la trouve très chic et très jolie cette recette cela rappelle vraiment un côté festif.Merci pour les explications sur l algue kombu j'avais vu son utilisation dans plusieurs recettes vg mais je ne comprenais pas pourquoi et je pensais que c'était plus compliqué à trouver.bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Aurore, c'est effectivement une recette très festive et finalement assez simple à faire. J'en ai même mis une petite cuillère sur une crème de légumes, l'effet est très réussi et c'est vraiment bon!
      Belle soirée et très bon week-end! :-)

      Supprimer
  3. Salut Stéphanie, en réalité la sauce soja sert pour donner le goût ET la couleur, est-ce que tu as essayé ?
    Parce que je ne vois pas de différence de couleur avec ma recette.
    Et franchement c'est quand même vachement plus simple, plutôt que de devoir faire cuire du riz noir d'abord.
    Quant à utiliser des algues, j'ai trouvé cela beaucoup trop contraignant de devoir filtrer l'eau, pour le peu de différence de goût que cela faisait. Après mille essais (presque pas exagéré), je reste vraiment sur la sauce soja qui a le meilleur résultat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi tenté la recette plusieurs fois. C'est vrai que filtrer l'eau est un peu contraignant, mais rien que l'eau et l'algue ont déjà le goût désiré, je trouve que justement l'algue parfume énormément la préparation. Pour la couleur, j'ai utilisé l'eau noire pour y faire cuire l'agar avec l'algue nori et tu peux voir sur la photo que les perles obtenues sont très noires. J'ai utilisé l'eau du riz rouge (et l'algue kombu) pour y cuire les perles de tapioca, d'ou la couleur plus claire. J'ai mis très peu de sauce soja dans les 2 cas.
      Il y a comme toutes les recettes différentes manières de préparer le même plat, je tenterai à ta manière la prochaine fois.
      PS: si tu utilises l'algue Kombu, ce n'est pas la peine de filtrer l'eau ;-)

      Belle soirée Olivia, passe de très belles fêtes!

      Supprimer
  4. Bonjour
    Est cr s l aspect final est baveux? Peut être q j ai raté quelque chose ...
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il faut égoutter les billes de tapioca dans une passoire car une fois cuites, un liquide gélatineux se forme. Sépare les grains à l'aide d'une fourchette en y versant un peu d'huile d'olive et du soja.

      Supprimer
  5. Coucou Stéphanie
    Bien encore une de tes recettes testée au plus grand étonnement de mon vegan de beau-frère...
    Par ailleurs j'ai fait la bûche familiale et je n'ai dit à personne sauf mon beau-frère qu'il pouvait en manger. Matériellement je n'avais pas le temps de réaliser la tienne et j'ai sélectionné celle sur o délice où c'est un fondant praliné composé de courge butternut,sucre blond, purée d'amande et chocolat noir. Un succès général !
    Merci à toi pour ces recettes. Bonnes fêtes !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr