Falafels et sauce tahini, un grand classique qu'on adore!


Qui n'aime les falafels? Plat typique du Moyen-Orient et grand classique dans l'alimentation végétale, si vous n'avez pas encore testé, le moment est venu! La recette est facile et rapide, vous tomberez sous le charme de ces boulettes de pois chiches. Vous pouvez utiliser des pois chiches en conserve,  mais je vous recommande vivement de les prendre secs à tremper, la recette n'en sera que meilleure.  Il est vrai qu'ils nécessitent un certain temps de cuisson, mais une fois cuits, vous n'aurez besoin que de quelques minutes de préparation.


Souvent servis comme plat avec du taboulé et pourquoi pas du houmous, je les ai préparés aujourd'hui avec une sauce tahini, servis dans des galettes de blé ou piadine, avec de la salade. Un vrai délice!


De plus en plus d'informations circulent ces jours-ci sur les réseaux sociaux grâce aux associations, des images et vidéos vraiment tristes et honteuses qui ne font que confirmer mes choix quant à mon alimentation. Je sais qu'il peut sembler vraiment difficile de changer de mode de vie du jour au lendemain, mais nous avons le pouvoir de changer les choses en nous tournant vers des produits d'origine végétale, sans souffrance. Il y a désormais tellement d'alternatives! Je referme cette petite parenthèse, le sujet me tient très à coeur et je voulais partager ma pensée avec vous aujourd'hui. J'espère vous donner l'envie de tester des plats végétaliens et abattre certains préjugés sur l'alimentation vegan, belle, bonne, saine et gourmande! 


Temps de préparation: 20 minutes
Temps de repos: 1 nuit de trempage
Temps de cuisson: quelques minutes à la poêle (ou 30 minutes dans un four à 200°)

Ingrédients pour 12 falafels: 
  • 300 g de pois chiches cuits (environ 150 g de pois chiches secs)
  • 1/2  oignon ou 1 c. à s. d'oignon en poudre ou en paillettes
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • Sel 
  • Poivre
  • 1 petite gousse d'ail
  • 1 c. à c. de cumin   
  • 1 c. à c. de coriandre en poudre
  • ½ c. à c. de paprika
  • 60 ml d’eau
  • Persil frais haché
  • 4-5 biscottes intégrales pour faire la chapelure (ou farine de pois chiches, farine de maïs, germes de blé, etc)  
Pour la sauce tahini:


  • 60 ml de tahini 
  • 60 ml d’eau
  • ½ citron pressé
  • Sel et poivre
  • Persil

Comme accompagnement:
  • 4 piadine
  • Salade verte
  • Concombre
  • Tomates, etc
  • 1 pincée de curry

Préparation:

1.  La veille au soir, tremper les pois chiches dans un grand volume d'eau.






2. Le lendemain, les rincer et les faire cuire à feu doux dans une eau propre et non salée. Compter environ 25 minutes dans un auto-cuiseur ou 50-60 minutes (voir plus selon les pois chiches) dans une marmite classique, puis égoutter.

Comment savoir si les pois chiches sont cuits? Une fois cuits, les pois chiches devraient s'écraser facilement avec une fourchette.






3. Laver et hacher le persil.



4. Éplucher l'oignon et le couper finement. 

Pour rendre l'oignon plus digeste, le laisser tremper une dizaine de minutes dans une l'eau vinaigrée. Égoutter et rincer dans une petite passoire.

5. Dans le bol du mixeur, verser les pois chiches, l'oignon, l'ail, les graines de sésame, le cumin, le coriandre, le paprika, le sel et le poivre. 
Bien mixer jusqu'à obtention d'un mélange homogène, en ajoutant si besoin un peu d'eau.

6. Ajouter le persil et continuer à mixer.



7. Mixer les biscottes pour obtenir une fine chapelure.


8. Former des petites boulettes avec les mains. Dans une assiette creuse, verser la chapelure. Y rouler chaque boulette de manière à les recouvrir complètement.


La préparation ne colle pas, les boulettes se forment très facilement.



9. Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle. Quand l'huile sera chaude, faire cuire les falafels quelques minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.



Vous pouvez aussi opter pour une cuisson au four: disposer les falafels sur une feuille de papier cuisson dans un plat allant au four, arroser d'un filet d'huile d'olive et enfourner pendant environ 25 minutes à 200°.



10. Pour la sauce, mixer le tahini, l'eau, le jus de citron, le sel et le poivre jusqu'à obtenir un mélange homogène et crémeux.

11. Faire chauffer les piadine dans une poêle bien chaude sans matière grasse ou dans le four quelques minutes.


Servir les falafels dans des piadine encore chaudes avec des feuilles de salade verte, des crudités au choix et arroser de sauce tahini.

Poivrer et saupoudrer de curry en poudre.

Bon appétit!









Commentaires

  1. Ils sont bien appétissants ces falafels !

    RépondreSupprimer
  2. Miam!!! ça donne vraiment envie d'en manger! je vais mettre ça au menu de la semaine prochaine ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d accord avec toi pour ce qui concerne l alternative vegetal.Après avoir arrêté viande et poisson je commence à evincer les produits laitiers à base de lait de vache.J ai lu beaucoup de choses ces derniers temps qui m ont fait prendre conscience de la necessité d'arreter la consommation de produits d' origine animal pour nous, pour les animaux et la planète.Par contre pour ma famille c est plus compliqué, mes enfants refusent pour l instant la plupart des légumineuses ou lait végétaux.Je pense qu il faut un peu de temps pour les aider à changer leur habitudes.Désolé pour ce long discours, mais mon entourage à dû mal à comprendre mon changement d alimentation et je testerai cette recette très prochainement.bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon changement d'alimentation s'est aussi fait naturellement et progressivement, finalement c'était assez facile. Il faut dire que mon mari et moi avons plus ou moins les mêmes idées, ce qui simplifie les choses. Les enfants étant encore petits, ils suivent sans trop de problème, même si je cuisine parfois différemment pour eux. Ils ont une alimentation principalement végétalienne, mon plus petit ne supportant pas les produits laitiers. Heureusement il adore les légumineuses, les lentilles surtout, on fait donc souvent des burgers végétaux pour remplacer la viande.
      Les changements ne sont pas simples à accepter, mais petit à petit ils te comprendront, tu peux en être certaine! Il faut y aller petit à petit. Je te conseille de préparer des plats qui sont à la base sans viande avant d'insérer le soja, tempeh, etc qui ne plaît pas à tout le monde. Regarde les recettes italiennes, asiatiques ou du Moyen-Orient. Il y a plein de belles recettes traditionnellement vegan, voir végétarienne. Bon courage à toi! :-)

      Supprimer
  4. C'est SPLENDIDE ! oh moi qui adore les pois chiches, autant te dire que je suis à la fête !!!! merci un million de fois (+ une)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour !
    Quand je suis devenue végétalienne, il y a presque 1 an, la première recette que j'ai faite, c'était des falafels (peur de manquer de protéines, hihi !) et comme j'adore, cela fait partie des plats que je prépare régulièrement. Par contre, je les fais à partir de pois chiches crus et à la friteuse (égoutés et essuyés, ils ne sont pas huileux, mais quand même plus qu'au four). Je trouve que c'est comme ça qu'ils sont les meilleurs. Mais comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, je vais tester ta recette ce week-end !
    Concernant le végétalisme, je trouve que le message passe beaucoup autour de moi. Presque tout le monde sait aujourd'hui ce qu'est un végane (l'an dernier, il fallait souvent expliquer) et quasi tout le monde a vu au moins un bout de vidéo de L214. Ce n'est pas encore assez pour supprimer tout l'élevage industriel mais c'est en prenant connaissance d'une vérité qui dérange, que notre conscience travaille petit à petit. Pour ma part, quand mon fils est devenu végane en août 2015, si j'ai très vite compris son action et modifié ma consommation pour tenter de ne manger que des oeufs de petites fermes ou de la viande d'élevage "respectueux", jusqu'à novembre 2015, je lui répétais que je ne pourrai jamais arrêté complétement. Et puis début décembre, j'ai fait le pas, en me laissant 1 an pour passer d'omni à végétalienne. Sans que je le sache, presque malgré moi, j'étais déjà prête puis qu'au bout de 10 jours, j'avais tout supprimé, comme si mon organisme n'avait plus besoin de nourriture animale alors que ma volonté disait le contraire. Depuis, je sais donc que c'est possible pour tous et je suis très optimiste pour l'avenir, même si c'est sûr qu'il faudra encore des années.
    En attendant ce grand changement, régalons-nous végétalement et passe un excellent week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon week-end à toi aussi! :-)

      Supprimer
    2. Recette testée ce midi avec un bémol sur la texture. Je n'ai pas rajouté d'eau parce que ma pâte se tenait à peu près bien et j'ai cuit mes falafels au four. Résultat, les boulettes s'effritent dès qu'on les met en bouche. Ca te fait la même chose ou bien c'est dû au manque d'eau ou à la cuisson au four ? Merci d'avance pour ton avis ;-)

      Supprimer
    3. Bonsoir Tatou, non je n'ai pas eu ce problème, peut-être grâce à l'ajout d'eau. Cela n'est pas dû à la cuisson au four, j'ai testé la recette plusieurs fois avec des petites variantes. Quelqu'un m'a dit qu'on pouvait aussi préparer les falafels avec des pois chiches trempés, mais non cuits, pour que les boulettes ne s'effritent pas. A tester donc. Je pense que tu aurais juste dû mettre un peu d'eau pour amalgamer le tout, un peu comme une purée. Bonne soirée et surtout passe un bon dimanche :-)

      Supprimer
    4. Bonjour ! Apparemment, la recette tradi des falafels se fait avec des pois chiches crus effectivement, et c'est celle que je réalise. Comme il est très important que les pois chiches soient bien essuyés, comme les herbes si on les lave, avant le mixage, je craignais que mes pois chiches cuits soient trop humides. Finalement non donc hier, j'ai effrité toutes mes boulettes et je vais y ajouter un peu d'eau ce midi pour recommencer. Merci beaucoup pour ton avis et très bon dimanche !

      Supprimer
  6. bonjour, pour une version express est-il possible d'utiliser directement des pois chiche en boite ? Je sais qu'il faut toujours préférer les produits frais mais les 1h de cuisson me semblent compliquées à mettre en place à l'heure actuelle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, pas de problème pour les pois chiche en boite. Petite astuce si jamais: tu peux faire cuire une grande quantité de pois chiches (en général je fais 1KG), pour les congeler ensuite en portions individuelles. C'est plus économique et meilleur que les boites et au moins tu as des pois chiches pendant un moment avec une seule cuisson ;-)

      Supprimer
  7. Bonjour je voulais savoir si c'est possible de les frire et si oui combien de temps ?
    PS - merci pour toutes ces délicieuses recettes ; j'attends toujours avec impatience vous nouvelles recettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Mathilde, vous pouvez bien sûr frire les falafels. Je ne pourrais par contre pas vous indiquer le temps exact, n'ayant pas de friteuse à la maison.
      Belle soirée! :-)

      Supprimer
  8. Bonjour Stéphanie, pour faire des piadine maison avec ces falafels, vaut-il mieux utiliser ta recette de tortilla maison, de piadine romagnole, ou bien as-tu une toute autre recette ? merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Coralie, tu peux vraiment utiliser l'une ou l'autre recette selon tes goûts. Les tortillas sont un peu plus grasses puisqu'elles contiennent du beurre, alors que les piadine non. J'utilise beaucoup les piadine pour faire des sandwichs, réservant les tortillas à l'accompagnement de légumes en sauce, chili, etc.
    Belle journée :-)

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ta réponse Stéphanie, bonne journée à toi aussi !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr