Taralli pugliesi à l'huile d'olive faits-maison, ces petites choses délicieuses à grignoter à toute heure!


Pour ceux d'entre vous qui ont déjà eu la chance de faire un voyage dans les Pouilles, vous serez sûrement tombés sous le charme des taralli, ces irrésistibles petits biscuits salés qui sont servis sur la table avec ou à la place du pain. Produit typique de la cuisine du sud, on les trouve désormais en sachet dans les supermarchés, mais rien à voir avec les traditionnels taralli faits à la main. Le secret pour faire de merveilleux taralli friables: l'huile d'olive, extra vierge il en va sans dire! 

Lors de mon premier voyage dans les Pouilles, j'en ai rempli mes valises pour en ramener à la maison. Mes beaux parents les achetaient alors dans une boulangerie qui les travaillait encore à l'ancienne, une vraie merveille! Malheureusement, il devient difficile d'en trouver d'aussi bons, diminution des coûts oblige, car l'huile d'olive reste assez chère et elle peut même être remplacée, comble de l'horreur, par du saindoux! 

Dans mes bons jours, je mets la main à la pâte et je les fais moi-même. Inutile de vous dire qu'espérer en faire pour la semaine est impossible, ils sont vite mangés, trop vite.  Le sachet s'est mystérieusement vidé. J'ai pu suivre les coupables à la trace en suivant les petites miettes laissées à droite et à gauche un peu partout à la maison! La prochaine fois je serai obligée de les distribuer au compte-goutte et de les cacher là ou personne n'aurait l'idée d'aller les chercher: parmi les légumes! 


Les faire soi-même n'est pas une mince affaire, j'avoue. Pour de bons taralli, il faut un peu de bonne volonté et de patience: ils nécessitent un bain dans une casserole d'eau bouillante avant d'être enfournés et l'abondance d'huile d'olive dans la pâte les rend un peu difficile à travailler, mais croyez-moi, votre travail sera récompensé! L'huile les rendra friables à souhait et ils se conserveront parfaitement pendant plusieurs jours.


Temps de préparation: 45 minutes
Temps de repos: 30 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes

Ingrédients pour environ 50 taralli:
  • 500 g de farine blanche + de la farine pour les façonner
  • 300 ml de vin blanc
  • 250 ml d'huile d'olive extra vierge
  • 20 g de sel
Si vraiment vous avez du mal à travailler la pâte, rajouter de la farine. Ils doivent rester friables, n'ajouter que le strict nécessaire pour qu'ils ne deviennent pas durs ou secs. 
Bien des taralli contiennent des semi di finocchio (graines de fenouil). Si vous aimez, n'hésitez pas à en mettre dans la pâte. Vous pouvez aussi varier les farines en utilisant des farines complètes ou même de la farine de sarrasin, sans gluten.

Préparation:

1. Dans le bol du robot, mélanger l'huile et le vin blanc. Ajouter la farine et le sel et actionner le robot à vitesse lente pendant 1 dizaine de minutes jusqu'à obtenir une pâte homogène et très souple.






2. Couvrir et laisser reposer pendant 30 minutes minimum.

3. Transférer sur un plan de travail enfariné. Aidez-vous d'une spatule car la pâte est vraiment très souple. N'hésitez pas à rajouter de la farine pour pouvoir travailler la pâte.




4. Prélever une petite boule de pâte et en faire une longue ficelle. Rouler dans un peu de farine si vous avez du mal à travailler la pâte.








5. Fermer le tarallo en superposant les 2 extrémités. Exercer une légère pression.


6. Disposer sur une feuille de papier cuisson et former tous les taralli de la même manière  jusqu'à épuisement de la pâte.



7. Faire chauffer de l'eau dans une casserole large.

8. Quand l'eau bout, baisser le feu et verser 4 ou 5 taralli de manière à les déposer les uns à côtés des autres, et non l'un sur l'autre.


  
9. Dès qu'ils remontent à la surface (2-3 minutes), les sortir avec un écumoire en les égouttant bien.





10. Les déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson.




11. Enfourner à 180° pendant 30 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés Comptez quelques minutes supplémentaires si vous avez plusieurs plaques dans le four.  



Laisser refroidir avant de les mettre dans une boite bien fermée pour les conserver pendant environ une semaine.

Ne soyez pas impatient de les manger, ils sont encore meilleurs le lendemain.




 


Commentaires

  1. allergique au gluten , quelle farine me conseillez vous d'utiliser ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, pour des taralli sans gluten, vous pouvez utiliser de la farine de sarrasin. J'en achète de temps en temps, ils sont très bons, mais je ne les ai jamais faits moi-même. J'utiliserais en complément une autre farine sans gluten. Bonne après-midi :-)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr