Comment réaliser un oeuf de Pâques? Conseils, astuces et photos pas à pas.


Le jour de Pâques en Italie, le lapin de Pâques amène aux enfants des oeufs en chocolat contenant une petite surprise. Vous n'imaginez pas le commerce qui s'est développé autour de ces oeufs, que les magasins et toutes les marques de jouets proposent dans des formats gigantesques à des prix tout aussi gigantesques. Le chocolat est parfois remplacé par un énorme oeuf en plastique dans lequel les enfants trouveront toutes sortes de gadgets de leur personnage préféré. Nous ne sommes jamais tombés dans cet ignoble piège commercial (je ne sais pas si vous aussi, mais nous faisons partie de ces horribles et méchants parents qui osent dire NON à leurs enfants). Je préfère la traditionnelle chasse aux oeufs en chocolat que les enfants, munis de leur petit panier, cherchent tout excités à travers tout le jardin! 

Cette année, je ne sais pas quelle mouche m'a piqué, car je vais vous apprends quelque chose: les mouches piquent et même très fort, bref j'ai eu la brillante idée de faire mes propres oeufs en chocolat pour y glisser à l'intérieur des petites surprises vraiment désirées par les enfants. J'avais une après-midi de libre cette semaine et à la vue de mon interminable montagne de linge, j'ai pensé qu'il aurait été plus rigolo de m'improviser maître-chocolatier! (Je sais maintenant pourquoi on dit MAITRE chocolatier, je l'ai appris à mes dépens). 

Comme pour tout, les choses simples sont bien compliquées quand on ne sait pas les faire. J'ai été bien ingénue de croire qu'il suffisait de faire fondre le chocolat, le verser dans un moule et laisser tiédir pour démouler et avoir un parfait et brillant oeuf au chocolat! Mon après-midi oeuf s'est transformée en 2 jours de travail, j'aurais mieux fait de m'attaquer à mon linge! 
J'en tire quand même  de bonnes leçons:
_ je sais maintenant faire des oeufs en chocolat (pas parfaits, mais pas trop mal)
_ j'ai donné le bon exemple à mes enfants en leur montrant que rien ne sert de s'énerver, si ça ne marche pas, on recommence jusqu'à ce qu'on y arrive.
_ je peux maintenant vous dévoiler tous les petits trucs bon à savoir (que j'aurais bien voulu savoir aussi avant de me lancer dans l'entreprise!)

La première chose à savoir pour faire des oeufs en chocolat, ou n'importe quelle décoration, c'est qu'il faut respecter les courbes de température qui changent en fonction des chocolats. Cette fameuse courbe devrait être indiquée sur le paquet de votre chocolat de couverture, car non, on ne peut pas utiliser n'importe quel chocolat. Il faut utiliser un chocolat de couverture, c'est-à-dire un chocolat qui contient au minimum 31% de beurre de cacao. C'est le beurre de cacao qui rendra le chocolat bien fluide. 

Si rien n'est indiqué sur le paquet, voici les courbes de température:
_ chocolat noir: 50/55°C - 28/29°C - 31/32°C
_ chocolate au lait: 45/50°C - 27/28°C - 29/30°C
_ chocolat blanc: 45/50°C - 27/28°C - 28/29°C

Mais qu'est ce que ça veut dire? En bref, il faudra faire fondre son chocolat à une température qui ne doit pas dépasser 55° (pour le chocolat noir), le laisser refroidir à 28/29°, puis le réchauffer à nouveau à 31/32° pour pouvoir le travailler. 
Si la température monte trop vite, le chocolat présentera des marbrures blanches en refroidissant. 
Si le chocolat dépasse les 32°, il faudra tout recommencer.

Ça vous semble compliqué? Ça ne l'est pas tant que ça, mais armez-vous de PATIENTE! Une bonne chose, c'est qu'on peut recommencer à l'infini avec le même chocolat, donc on ne gâche pas le chocolat des oeufs râtés!

Voyons les étapes en photos les unes après les autres. J'ai tempéré mon chocolat au bain marie pour contrôler plus facilement la température du chocolat, mais sachez qu'il est possible de le faire au micro-ondes.

Matériel nécessaire:
  • Une petite casserole
  • Un petit bol (plus large que la casserole)
  • Des moules rigides ou souples (j'ai utilisé des moules rigides en polycarbonate)
  • Un thermomètre
Le moule utilisé doit être parfaitement propre et sec et à température ambiante (pas froid au risque d'avoir un chocolat opaque)



J'ai testé les décorations en chocolat faites dans des moules en silicone. Le démoulage se fait assez facilement, même si vous n'avez pas bien respecté les courbes de température (qu'il faudra quand même respecter pour avoir un beau chocolat lisse et brillant).

Ingrédients:
  • du chocolat de couverture blanc (voir recette du chocolat blanc vegan ICI), noir ou au lait (contenant au minimum 31% de cacao)
Les quantités de chocolat varieront en fonction du moule utilisé. J'ai fait des oeufs de 250 g de chocolat. Il est préférable de prévoir un peu de chocolat en plus pour avoir un peu de marge.
Le chocolat peut être en tablette ou sous forme de pépites.

Dans les étapes ci-dessous, je prendrai comme exemple un chocolat noir. Si vous utilisez un chocolat blanc ou au lait, reportez-vous aux courbes de température correspondantes.

Préparation:

1. Casser le chocolat en morceaux et le déposer dans un bol. Les maîtres chocolatiers vous conseilleront de râper le chocolat.



2. Faire chauffer de l'eau dans une casserole (à feu doux) et placer le bol sur la casserole. L'eau ne doit pas être en contact avec le bol.

3. Quand l'eau bout, baisser le feu au minimum pour que le chocolat fonde doucement. Remuer régulièrement.


4. Quand le chocolat commence à fondre, ôter le bol de la casserole ou éteindre le feu et continuer à mélanger jusqu'à obtenir un chocolat bien lisse. Si le chocolat est trop chaud ajouter du chocolat. La température ne doit pas dépasser les 55° (selon les chocolats)


5. Faire refroidir le chocolat. Pour accélérer un peu les choses, placer le bol de chocolat fondu sur un saladier contenant de l'eau froide (surtout pas de glaçons qui refroidiraient les bords et le dessous de tout le chocolat trop rapidement). Mélanger régulièrement et surveiller la température.


6. Quand le chocolat est retombé à une température de 27/28°C, remettre quelques secondes le bol contenant le chocolat sur la casserole d'eau bouillante en remuant. Il doit atteindre 32°. Je vous conseille d'ôter le bol quand le chocolat atteint 30.5° car sa température continuera d'augmenter vu que le bol est chaud et si le chocolat dépasse les 32°, il faudra tout recommencer!


7. Le chocolat est tempéré, il peut être travaillé. Verser tout le chocolat dans le moule. Le chocolat doit remplir environ 1/3 du moule.


8. Faire des mouvements circulaires pour que tout le moule soit parfaitement couvert de chocolat.



9. D'un mouvement rapide, retourner le moule sur une feuille de papier cuisson pour éliminer tout le chocolat en excès. Vous pourrez ainsi récupérer l'excédant de chocolat quand il aura durci et le refaire fondre.


10. Retourner à nouveau le moule, nettoyer les bords avec la lame d'un couteau.

11. Mettre le moule au frais, en posant l'oeuf sur une feuille de papier cuisson (posé sur une plaque ou une assiette plate), le côté rond vers le haut. 


12. Laisser au frais jusqu'à ce que le chocolat soit bien refroidi. Le chocolat se contracte en refroidissant, il suffira alors de soulever le moule pour libérer l'oeuf. Inutile de taper le moule d'un coup sec pour faire sortir le chocolat (comme j'avais lu sur la petite notice reçue avec mon moule), si le chocolat est bien refroidi, il se démoulera sans aucun effort. Sachez que le chocolat blanc a besoin de beaucoup plus de temps pour refroidir. N'hésitez pas à le laisser toute la nuit au frais.
 Pour l'anecdote, mon oeuf en chocolat blanc ne voulait pas se démouler, malgré le respect des courbes de température.  Je ne comprenais pas ce qui clochait. Après maintes essais et un peu par désespoir, j'ai laissé ma moitié dans le frigidaire en renvoyant le problème au lendemain. Figurez-vous que le lendemain il était parfait. Il s'est démoulé tout seul. Il suffisait d'attendre!

Le chocolat parfaitement tempéré se démoulera tout seul.





On peut même voir à travers le moule en polycarbonate (avec un moule transparent bien sûr) si le chocolat est refroidi et s'est détaché. Il refroidit plus vite sur les côtés qu'au fond au milieu. Le mot d'ordre est donc: attendre!

13. Démouler la moitié de l'oeuf, et procéder de même pour faire l'autre moitié.



14. Nous avons maintenant 2 moitiés. 
Placer une petite surprise dans une moitié de l'oeuf et le refermer. Il suffira pour cela de mettre un peu de chocolat tempéré sur le bords d'une des 2 moitiés avec un couteau ou un petit pinceau et y poser l'autre moitié. Faire sécher à l'air.
Autre truc pour sceller les oeufs: déposer les 2 moitiés sur une plaque de four légèrement chaude et attendre quelques secondes que le chocolat commence à fondre. Poser alors les 2 moitiés l'une sur l'autre pour fermer l'oeuf. Bien évidement la plaque ne doit pas être trop chaude, seuls les bords doivent commencer à fondre. 


Note: je vous conseille de travailler avec des gants pour ne pas laisser d'empruntes de doigts sur le chocolat!

15. Si la jonction entre les 2 moitiés n'est pas parfaite, mettre un beau ruban autour de l'oeuf pour cacher les petites imperfections!

Il ne sera pas nécessaire de laisser l'oeuf en chocolat au frigo, il ne va pas fondre, il suffira de le laisser dans un endroit frais et sec.






Commentaires

  1. Superbe ! J'aimerais beaucoup essayer, où trouvez vous vos moules ?

    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai acheté mes moules dans un magasin spécialisé en ustensiles de cuisine et cake design.

      Supprimer
  2. C'est merveilleux. Ils doivent tellement être meilleur quand on les fait soit même.
    Je suis très admiratif de ton travail.
    Continue ainsi !
    Et joyeuse pâques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton compliment! Ca fait surtout mal au coeur de les casser pour les manger! C'est comme quand on coupe dans un beau gâteau ;-)
      Je te souhaite également une joyeuse Pâques.

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr