Rôti de seitan farci aux champignons et aux marrons avec ses pommes de terre au four, pour des fêtes sans souffrance animale


Je me suis lancée il y quelques jours dans l'aventure du rôti 100% végétal. Sachant que je ne suis pas la pro ni du rôti, ni du ficelage de rôti, ni particulièrement fan du seitan, j'ai croisé les doigts pour que les heures que j'ai passées en cuisine ne soient pas veines. J'avoue que je ne savais pas trop par quoi commencer. J'ai un peu bavé devant les images de ces rôtis à l'allure parfaite et je me suis tâtée avant de m'aventurer dans une recette dont je doutais fort avant même de commencer. 

J'ai finalement réfléchi deux minutes. Le seitan est plutôt simple à faire avec une farine de gluten. Pour la farce j'ai réutilisé partiellement ma recette de terrine champignons et châtaignes qui était succulente, j'ai préparé une sauce cèpes, champignons et châtaignes, avec pour accompagnement des pommes de terre au four aromatisées au romarin. J'ai bien arrosé mon rôti au fur et à mesure de la cuisson pour qu'il ne dessèche pas. Bref l'ensemble ne devait pas être mauvais, il ne pouvait pas être mauvais!

Résultat des courses, roulement de tambour...
Je suis plutôt fière de mon plat, qui s'est révélé être absolument délicieux! La sauce était SUCCULENTE et même le seitan, qui en général me déplaît, m'a conquise grâce à sa belle croûte.

Avant de publier ma recette, j'ai préparé le rôti plusieurs fois. Tout d'abords parce que la recette est longue, il y a beaucoup d'étapes, et je voulais vérifier que je n'avais rien oublié et tout expliquer le plus clairement possible. D'autre part, certains détails lors de ma première préparation me déplaisaient. Je vais vous les énoncer, ils vous aideront peut-être à ne pas reproduire mes erreurs et à faire dès la première fois un rôti parfait:
_  Le torchon que j'ai utilisé la première fois pour enrouler mon rôti était trop grand, j'avais des plis et ce n'était pas très joli.
_  J'ai tenté de ficeler mon seitan tel un rôti, c'est bien plus simple de rouler le rôti tel un sushi à l'aide du torchon, puis de le ficeler aux extrémités comme un bonbon. La forme finale est bien plus belle!
_ Grosse erreur: je n'avais pas passé mon rôti à la poêle avant de le mettre au four. Le seitan n'était pas du tout croustillant. Je vous conseille donc vivement de ne pas négliger cette étape. Votre rôti sera coloré et une belle croûte se formera. Le seitan ne sera pas caoutchouteux, caractéristique que beaucoup lui reprochent.

La recette est longue et les étapes nombreuses, les casseroles à laver multiples et votre cuisine se réduira en un beau champ de bataille, mais la recette est excellente et c'est une bonne idée pour un beau repas 100 % végétal. Pour gagner du temps, préparez votre rôti la veille, vous n'aurez qu'à le passer à la poêle, puis au four le jour de votre repas. 


Résumé en images des différentes étapes 


Temps de préparation: 60 minutes environ
Temps de repos: 4 heures (2 heures pour le seitan + 2 heures pour réhydrater les cèpes)
Temps de cuisson: 130 minutes environ pour le rôti (j'ai un peu perdu le compte) + 50 minutes pour les pommes de terre.

Écourtez le temps total de 30 minutes de cuisson en utilisant des châtaignes congelées. 

Ce rôti est pour environ 4 personnes. Si vous êtes nombreux, je vous conseille de préparer plusieurs petits rôti, plutôt qu'un grand.  

Ingrédients pour le rôti de seitan:
  • 200 gr de farine de gluten ou préparation pour seitan
  • 35 gr de farine de riz
  • 300 ml de bouillon de légumes
  • 1 cuillère à café d'ail en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika 
  • 1 cuillère à café d'épices pour viandes* (coriandre, cannelle, clous de girofle, noix de muscade, piment, gingembre, etc)
  • thym, romarin et laurier (ou les herbes de votre choix)
  • 5 gr sel
  • 2 gr poivre
  • 1 grand volume de bouillon de légumes pour la cuisson + herbes séchés pour aromatiser le bouillon (thym, feuilles de laurier, sauge, etc)

Le seitan est disons-le peu appétissant et triste en goût. N'hésitez donc pas à l'aromatiser avec beaucoup d'herbes et d'épices, il n'en sera que meilleur. Les épices pour viande se trouvent déjà prêtes en poudre, dans le même rayon que le poivre ou les herbes séchées.

Ingrédients pour la farce et la sauce:
  • 40 gr de cèpes séchés
  • 400 ml d'eau tiède
  • 500 gr de champignons de Paris
  • 120 gr de châtaignes bouillies (poids net, châtaignes pesées sans la peau)
  • 1 gousse d'ail
  • huile d'olive pour la cuisson
  • 1 petit verre de vin rouge
  • persil séché ou fraîchement haché
  • sel et poivre
  • facultatif selon les goûts: quelques pruneaux dénoyautés
La sauce  sera diluée au fur et à mesure de la préparation pour préparer la farce, pour mettre dans le fond du plat et enfin pour arroser le rôti durant sa cuisson. 

Ingrédients pour les pommes de terre:
  • 1 kg de pommes de terre
  • huile d'olive extra vierge
  • sel
  • herbes de votre choix. J'ai utilisé du thym et du romarin.

Préparation du seitan


1. Dans un grand récipient, verser les farines, le sel, le poivre, les épices, les herbes et l'ail en poudre. 



2. Verser le bouillon de légumes (froid) sur les farines et mélanger. Le seitan doit être élastique et ne pas se déchirer quand on l'étire. Faire une boule et laisser reposer couvert d'un linge, pendant 2 heures.

Note: le seitan ne doit pas être trop liquide. La quantité d'eau peut varier selon les farines utilisées, versez-la donc progressivement. 



Préparation de la farce


1. Réhydrater les champignons dans de l'eau tiède pendant environ 2 heures. Égoutter les champignons. Filtrée l'eau des cèpes (à l'aide d'une passoire à maille fine) qui servira pour parfumer la sauce au fur et à mesure de la préparation. Réserver.


2. Faire bouillir les châtaignes pendant 30 minutes. Si  vous utilisez des châtaignes fraîches, faites une entaille au couteau dans chaque châtaigne et plongez-les dans une grande casserole d'eau. Retirer les châtaignes qui remontent à la surface car elle ne sont pas bonnes (sèches, vieilles ou vermées). Faire bouillir 30 minutes. Vous pourrez ensuite congeler les châtaignes dont vous n'avez pas besoin pour une prochaine recette.

Si vos châtaignes sont déjà cuites, sautez cette étape. J'ai moi-même décongelé les châtaignes que j'avais bouillies il y a quelques temps. Il m'a suffit de les sortir du congélateur le matin-même pour pouvoir les utiliser. 



3. Pendant ce temps, faire cuire les champignons dans un wok. Faire revenir une gousse d'ail avec un peu d'huile d'olive et incorporer les champignons. Laisser mijoter pendant une dizaine de minutes. 


4. Égoutter les châtaignes. Les couper en 2 et à l'aide d'une petite cuillère, les creuser pour extraire le fruit. On peut aussi les décortiquer, mais je trouve que cette méthode est plus rapide et plus pratique.



5. Prélever du wok 250 gr de champignons et les mixer avec les châtaignes. Ajouter une louche d'eau des cèpes filtrée, de l'ail séché, une pincée de sel et de poivre et d'un peu de persil. Mixer jusqu'à obtenir une terrine onctueuse. Réserver.





3. Incorporer les cèpes (cèpes égouttés, sans leur eau de trempage) et ajouter dans le wok avec le reste des champignons. Verser le vin rouge. Saler et poivrer, saupoudrer de persil.  Faire cuire à feu moyen pendant 10 minutes.






Préparation du rôti


1. Porter à ébullition un grand volume d'eau salée. 

2. Étendre un chiffon propre (fin et pas trop grand) sur votre plan de travail et y déposer le seitan.



3. A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étendre le seitan en un grand rectangle (pas trop épais).



4.  Au centre du rectangle, étaler une partie de la terrine de champignons et de châtaignes, couvrir de quelques champignons. Réserver le reste des champignons pour mettre dans le plat, au four.


5. Couper quelques pruneaux et ajouter sur les champignons.


6. Enrouler le rôti sur la farce de manière à l'englober totalement, un peu comme on ferait pour enrouler un sushi. Le torchon vous aidera à rouler votre rôti.
 Si le seitan colle encore, ne vous inquiétez pas, après son passage dans l'eau, il ne collera plus du tout.



7. Bien enrouler le rôti dans le torchon et le ficeler avec de la ficelle de cuisine. 
Ne pas serrer trop fort car le seitan gonfle durant la cuisson.




8. Faire cuire le seitan dans une grande casserole de bouillon de légumes pendant 40 minutes. Il doit être complètement recouvert de bouillon. Si vous n'avez pas assez de bouillon (car il en faut une belle quantité), utilisez des cubes bio. Ils sont pauvres en sel et on en trouve de bonne qualité. 

Parfumer ultérieurement avec des herbes: feuille de laurier, sauge, etc, le seitan n'en sera que meilleur.



9. Sortir le seitan de l'eau en faisant attention de ne pas vous brûler. Couper les ficelles et ouvrir le torchon.



10.  Faire cuir le rôti quelques minutes dans une poêle avec un peu d'huile végétale, en le retournant au bout de quelques minutes pour une cuisson uniforme. Cette étape va servir à donner un peu de couleur et de croustillant à notre rôti (la ficelle de cuisine est désormais purement décorative car le rôti est bien fermé, il ne risque plus de s'ouvrir).




Finition de la sauce


1. Incorporer le reste de la terrine que nous avons utilisée pour la farce dans le wok avec le reste de champignons et mélanger pour obtenir une sauce épaisse.


2. Allonger cette sauce avec une partie de  l'eau des cèpes.  Cette sauce va nous servir pour mettre dans le plat avec le rôti.

Réserver au chaud.


Et enfin: le four!


1. Disposer le rôti dans un plat allant au four. 




2. Verser tous les champignons restants dans le wok au fond du plat. Arroser  le rôti de sauce. 

Garder un fond de sauce au chaud. Nous allongerons ultérieurement cette sauce avec le reste de l'eau des cèpes. Elle servira à arroser le rôti durant sa cuisson.





3. Enfourner à 220° pendant 30 minutes. 

4. Arroser régulièrement le rôti de sauce pour qu'il ne dessèche pas. Pour cela , verser l'eau des cèpes qui vous reste et mélanger-la avec le fond de sauce du wok. Cette dernière sera très liquide, mais elle empêchera notre rôti de se dessécher.





4. Sortir le rôti du four. Couper et tranches et servir bien chaud!





Préparation des pommes de terre


1. Éplucher les pommes de terre et les laver. Couper en cubes.

2. Disposer les cubes de pomme de terre sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.


3. Saupoudrer les pommes de terre d'herbes (thym et romarin), saler et arroser d'huile d'olive.


4. Enfourner à 220° pendant 50 minutes. A mi-cuisson, retourner les pommes de terre avec une cuillère de manière à ce que la cuisson soit uniforme et que les pommes de terre ne brûlent pas.


Vous pouvez faire cuire les pommes de terre dans votre four pendant 20 minutes sur la grille du milieu, puis ajouter le rôti sur une autre grille. Mettre alors les pommes de terre sur la grille du bas pendant les 30 minutes restantes. 


Pour servir, disposer les tranches de rôti et des pommes de terre dans l'assiette avec de la sauce.

Bon appétit!


Déposer des tranches de rôti sur une assiette avec des pommes de terre...

et arroser de sauce.






Commentaires

  1. Une jolie recette très bien expliquée. Merci!!

    RépondreSupprimer
  2. j'ai pas encore essayé la recette , ça sera chose faite très bientôt , mais je voulais dire que Stéphanie est non seulement une femme merveilleuse de beauté , de charme et de gentillesse, mais en plus c'est une top chef de la cuisine vegan , une Fée on peut le dire , pour moi qui suit nul en cuisine , j'ai réussis en très peu de temps grâce à ces recettes expliquées très simplement , avec toutes les étapes et en photos en plus , à devenir un excellent cuisinier , pour ma part , je peux plus me passer de Stéphanie , c'est ma fée , elle est comme ces recettes , merveilleuse <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ces si gentils mots! Je ne suis de loin pas une chef, beaucoup sont bien plus doués que moi et j'apprends moi-même chaque jour un peu plus. Je cherche, j'essaye, je ré-essaye, je trouve! Je suis contente si mon blog t'aide à réaliser des recettes qui te plaisent et j'essayerai toujours de te répondre si tu as des doutes! Très bon week-end!

      Supprimer
  3. Bonjour Stéphanie !!
    Merci pour cette belle recette
    Cependant je voudrais savoir s'il était possible de faire le seitan avec une autre farine que la farine de gluten ? Car je suis intolérante au gluten mais j'aimerais réellement gouter ce roti qui à l'ai succculent !!
    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Charlène, tout d'abords merci pour votre message. Le seitan est en fait le gluten (et uniquement le gluten) que l'on récupère de la farine de blé ou d'une farine riche en gluten. Vous ne pouvez donc pas la remplacer par une autre farine. Si vous êtes intolérante, le seitan n'est pas envisageable. Vous pourriez par contre le remplacer par une brioche à la farine de châtaigne qui serait sans gluten. Je comprends malheureusement le problème des allergies. durant mon enfance, je faisais de nombreuses allergies alimentaires et je me désespérais de ne pas pouvoir manger certaines choses comme les amandes ou les fruits frais. Très bon week-end!

      Supprimer
    2. J'ai vu traîné sur le net des recette de s'étant sans gluten. Donc une adaptation mais je ne sais pas si c'est bon ou réalisable je ne m'y suis pas attardé.

      Supprimer
  4. Je suis parti sur ce genre d'idée pour Noël.
    En lisant la recette de serial cooker je me suis dis que je ferais infuser dans mon bouillon de légumes du thé lapsang suchong pour lui donner un petit goût fumé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me semble une bonne idée! Tu me diras!

      Supprimer
  5. Je viens de tester cette recette , elle a plu aux non végé que j'avais invité à manger , mais je pense que j'ai trop fait cuire à la poêle car le seitan un peu dur par endroit.

    un vrai régal avec les pruneaux

    Merci Stéphanie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis heureuse! Il faut aussi penser à bien l'arroser durant la cuisson au four pour qu'il ne dessèche pas, comme un vrai rôti!

      Supprimer
  6. Bonjour
    S qu'on peut le préparer d'avance et le congeler ?
    Merci d'avance pour votre réponse

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, vous pouvez parfaitement le préparer à l'avance. Je n'ai pas tenté de le congeler, mais je suis une adepte du congélateur que je trouve bien pratique. Je pense qu'il ne devrait pas y avoir de problème. Sortez-le la veille pour qu'il ait le temps de se décongeler. Passez-le à la poêle après congélation, puis au four. De même si vous le préparez la veille, passez le rôti à la poêle juste avant de mettre au four pour qu'il reste croustillant.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour! Je viens de le réaliser pour ce soir! C'est long à faire mais ça sent super bon! Merci pour ton partage^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Delphine, oui la recette est plutôt longue et si on est pressé ce n'est pas la recette la plus adaptée, mais se prête bien pour un repas de fête! Je suis contente que la recette te plaise et j'espère que tu t'es régalée! Je partage mes recettes avec très grand plaisir et j'espère bien continuer avec cette nouvelle année! Je te donne RDV sur le blog ces prochains jours avec de nouvelles recettes, les vacances se terminent et ma cuisine me manque! A très bientôt et tous mes voeux de joie, bonheur, amour et santé pour cette nouvelle année!

      Supprimer
  9. C'est la première recette de seitan que je vois sans trempage et nettoyage avant cuisson. Habituellement je laisse tremper ma boule 1h dans l'eau froide avant de la rincer pour retirer l'amidon. Est-aussi digeste? Y a t'il une grosse différence de texture?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, préparer le seitan à partir d'une farine de blé est bien long. Nous l'avons préparé maintes fois. J'ai trouvé en magasin bio de la farine de gluten déjà prête à être utilisée. Le goût ne change absolumment pas, on élimine juste toutes les étapes de trempage etc. Vous pouvez bien sûr faire votre seitan en partant de zéro avec la méthode traditionnelle. Excellente soirée !

      Supprimer
  10. Bonjour,

    J'aimerais beaucoup tester cette recette qui m'a l'air bien délicieuse.
    J'ai testé une recette de saucisse au seitan, trouvée sur un autre site, les saucisses étaient inmangeables ; du chewing gum :(
    Depuis, j'ai peur de me lancer de nouveau dans une recette de seitan. Surtout que je n'aime pas le gaspillage.
    Auriez vous un conseil à me donner pour ne pas gâcher à nouveau mes aliments ?
    Merci d'avance et mille mercis pour vos recettes!!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, avant de se lancer dans un rôti (recette plutôt longue), je vous conseille de tester les saucisses à base de seitan: http://lafeestephanie.blogspot.it/2016/01/couscous-algerien-aux-legumes-et.html Elles sont délicieuses et très simples à faire. Je les ai aromatisées telles des merguez, mais vous pouvez utiliser la base et y mettre vos ingrédients ou épices préférés. Elles perdent complètement l'effet chewing gum!
    Ce qui est important pour préparer le rôti de seitan, c'est de le faire mijoter longtemps à feu doux dans du bouillon de légumes pour qu'il soit bien tendre. Après on peut aussi le mariner dans des sauces. J'espère avoir pu vous aider! Excellente après-midi Pimprennelle!

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir
    J'ai passé la journée en cuisine aujourd'hui pour préparer cette recette, et c'est tout simplement immangeable. Le seitan a une texture de caoutchouc, impossible de le manger.
    Savez vous à quoi cela pourrait être dû?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir !
      J'ai eu le même problème malheureusement mais c'était tout de même bon ^^
      Il fallait beaucoup mâcher c'est tout haha.

      Supprimer
    2. Sandrine excuse moi je n'avais pas reçu ton message que je viens de lire. Pour que le seitan n'ait pas cet effet caoutchouc il faut bien le cuire dans un bouillon parfumé. Il devrait alors devenir tendre. As-tu fait aussi un passage à la poêle?

      Supprimer
  13. Merci beaucoup pour cette superbe recette ! Je vais la faire pour mon réveillon, et vu que je fais déjà mon propre seitan, je suis sûre que ça va être délicieux.

    Joyeux Noel en avance :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fait maison ce sera encore meilleur! Tiens moi au courant! Très belles fêtes!😊😊

      Supprimer
  14. Bonjour stephanie.
    Jai essayé de faire cette recette mais jai raté. Le seitan était trop elastique impossible de letaler en couche fine. J'ai quand meme fait jusquau bout mais cetait immangeable bcp trop épais. J'ai essayé de faire la pâte 2 fois et 2fois le meme resultat. J'ai utilisé du gluten pur car je nai trouvé que ça est ce pareil que la farine de gluten ? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Elo, je suis bien désolée que la recette n'ait pas été un succès. Selon les farines la quantité de liquide à insérer pourrait varier sensiblement d'ou ta difficulté à l'étaler. Sous quelle forme as-tu utilisé le gluten? J'ai utilisé une farine, mais un seitan fait maison est encore meilleur. Pour qu'il soit bien tendre, il faut le laisser mijoter dans le bouillon, puis le passer à la poêle pour avoir une belle croûte. Je te remercie d'avoir tenté l'expérience en espérant qu'une autre recette te plaira plus.
      Merci pour ton retour et excellente fin d'année :-)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr