Truffes au chocolat et aux noisettes, 100% végétales (avec un ingrédient secret)


Les fêtes approchent à grand pas, les marchés de Noël ont ouvert leurs portes ces derniers jours et on commence à préparer petits gâteaux et chocolats à offrir ou à mettre sur notre table de fêtes. 

C'est maintenant démontré, nous, adeptes de la cuisine végétale, ne mangeons que des graines et de la salade! La recette que je vous propose aujourd'hui a bluffé les plus sceptiques (je n'ai rien dit bien sûr, sinon ce n'était pas drôle), et mes truffes ont mystérieusement disparu en quelques minutes! Personne n'aurait imaginé qu'un avocat se cachait dans le chocolat. Pour tromper ultérieurement mes cobayes, j'ai usé d'un stratagème: des noisettes mixées! 

Délicieuses et simples à faire, à tester absolument!



Temps de préparation: 20 minutes
Temps de repos: 3-4 heures au frais
Temps de cuisson: quelques minutes (pour faire fondre le chocolat)

Ingrédients pour 21 truffes:
  • 100 gr de chocolat noir
  • 80 gr d'avocat bien mûr
  • 70 gr de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol
  • 50 gr de noisettes 
Pour enrober les truffes:
  • cacao amer en poudre
  • sucre en poudre
  • poudre de noix de coco
  • etc (pistaches hachées, paillettes de chocolat)

Préparation:

1. Faire fondre le chocolat dans une petite casserole avec l'huile. Remuer jusqu'à obtenir un chocolat bien lisse. Faire tiédir.


2. Éplucher et couper grossièrement l'avocat. Mixer.



3. Ajouter à l'avocat le chocolat fondu et le sucre glace. Mixer.



4. Mixer séparément les noisettes et les incorporer au reste de la préparation. Bien mélanger pour obtenir un mélange uniforme.




5. Mettre au frais pendant au moins 3-4 heures pour faire durcir le chocolat. Vous pouvez même préparer la base la veille et façonner les truffes le lendemain. Plus le chocolat est devenu dur, plus il sera facile de façonner les truffes.


6. Façonner les truffes au chocolat. Prélever un peu de pâte à l'aide d'une cuillère à café et la rouler entre les paumes des mains pour faire une belle boule. 


7. Préparer 3 petites assiettes et verser sur chacune le cacao, la noix de coco en poudre et enfin le sucre glace (ou les enrobages de votre choix).


8. Rouler chaque truffe dans sa garniture directement sur l'assiette, puis à nouveau entre les paumes des mains pour uniformiser l'enrobage et ôter éventuellement l'excédent. 



Les truffes se conservent bien au frais, même si honnêtement il est bien difficile d'ouvrir le frigidaire et ne pas en chiper une (ou deux) au passage! 

Cachez-les dans le bac à légumes (entre les brocolis et les épinards) si vous voulez être sûr d'en avoir encore au moment de les servir après votre repas au moment du café! 








Commentaires

  1. Haha j'ai eu comme une furieuse envie d'acheter des avocats, je pense que c'était une prémonition ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qu'on appelle une communication de pensée! ;-)

      Supprimer
  2. Bonjour. Les truffes peuvent se garder combien de temps ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les miennes ont été mangées très rapidement, je n'ai donc pas pu tester leur espérance de vie! Ne contenant ni oeuf ni beurre, elles devraient se conserver relativement bien au frais, mais je ne saurai vous dire combien de temps.

      Supprimer
  3. oh sympa !!! elles ont l'air terriblement délicieuses tes truffes... à tester. Merci pour la recette !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour la recette Stéphanie, j'ai l'avocat donc je pourrais essayer cela ce week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si votre avocat est trop dur, mettez-le dans un sachet en papier avec une pomme, une tomate et une banane. Il va mûrir plus vite et sera parfait pour les truffes! Tenez moi au courant! Très belle après-midi.

      Supprimer
  5. Testé et approuvé !
    Bluffant le coup de l'ingrédient secret ! Les truffes les plus saines que je n'ai jamais mangées ! ;-)
    Merci beaucoup Stéphanie pour cette recette simple, originale, et excellente ! :-)

    RépondreSupprimer
  6. Vraiment excellente ces truffes vegan !!! Ma famille a adoré!!!! Trop contente merci..

    RépondreSupprimer
  7. J'ai suivi exactement la recette mais elles sont restées très humides, le sucre glace qui les enrobait à fondu et le rendu final n'était pas très appétissant.. De plus, il y avait un goût d'avocat beaucoup trop marqué, je n'ai pas vérifier le poids de mon avocat, peut être qu'il était trop gros et que j'en ai trop mis ? Je n'ai attendu que 3h30 pour le repos des truffes au réfrigérateur.. c'est peut être ce qui explique le fait qu'elle soit trop humide ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, avec un avocat, j'ai à peu près 150 à 160gr. Donc je double les doses du reste. Sincèrement aucun souci et grand succès chez moi.
      Peser c'est important ;)
      La prochaine sera la bonne :)

      Supprimer
    2. Je me souviens bien du message précédant et j'ai même le souvenir d'y avoir répondu, mystère de l'informatique! Le message de Caszina me permet d'y répondre à nouveau. 80 g d'avocat c'est en effet environ 1/2 avocat, je ne suis pas très balance non plus, mais si on met un avocat entier dans la recette il y a effectivement de fortes chances d'obtenir un résultat peu appétissant. Bonne soirée Caszina et merci à toi pour ton retour! :-)

      Supprimer
    3. Merci ;) je réessairai cette année !

      Supprimer
  8. Merci pour la reçette qui a eu un succès fou !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis très heureuse! Bonne semaine Céline :-)

      Supprimer
  9. Hello!

    J'ai une petite question: est-ce que les noisettes sont obligatoires? Je fais des allergies aux noisettes du coup je me demandais si je pouvais juste les supprimer.

    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien n'est jamais obligatoire en cuisine! Tu peux très bien les supprimer ou les remplacer par autre chose comme de amandes ou des noix si tu les supportes. :-)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr