Soupe miso végétalienne


Par ce froid, rien ne vaut une soupe bien chaude! Je vous emmène au Japon avec une soupe traditionnelle: la soupe miso. Cette soupe n'est généralement pas compatible avec un régime végétalien car préparée avec du bouillon dashi, fait à partir de poisson séché et d'algues déshydratées. Ne voulant pas me priver d'une recette simple et savoureuse, j'ai remplacé le dashi par du bouillon de légumes et j'y ai mis des algues laminaires, un nouveau légume à découvrir absolument pour ses nombreux apports nutritionnels. 

Temps de préparation: 20 minutes
Temps de repos: 2 heures de trempage pour les algues
Temps de cuisson: 15 minutes

Ingrédients:
  • 1.5 l de bouillon de légumes (à la place du bouillon dashi)
  • 1 oignon
  • 3 feuilles d'algues laminaires séchées ou  Kombu 
  • 150 gr de tofu ferme
  • 150 gr de champignons de Paris (ou champignons noirs séchés)
  • feuilles d'épinards ou de blettes, congelées ou fraîches (j'ai utilisé 80 gr d'épinards congelés)
  • 250 gr de "spaghetti tagliati" (spaghettis coupés) ou vermicelles
  • sel
  • 2 cuillères à café de miso brun, vous ajusterez la quantité en fin de cuisson selon vos goûts

Les algues sont surtout consommées en Asie. En Occident, on les utilise principalement dans les sushis ou comme condiment. Pourtant, leur valeur nutritionnelle est exceptionnelle. Un nouveau légume à découvrir donc!

L'algue Laminaire séchée ou Kombu est assez commune et entre indirectement dans la composition d'une foule de produits que vous avez sans doute mangée. A l'état naturel, elle n'est pas très sucrée et s'utilisera surtout dans les plats salés. Elle est parmi les plus riches en calcium, en potassium et en sodium, mais aussi en iode. Elle peut être utilisée une fois réhydratée (2 heures de trempage dans de l'eau froide) et donnera un délicat goût de mer à vos plats.

Elles se trouvent séchées, conditionnées  par paquets de 40 à 200 gr, dans les épiceries asiatiques ou dans les rayons de produits diététiques.


Le miso a quant à lui un goût très fort. Il se marie donc parfaitement bien avec le tofu, qui lui est fade et sans goût. Utilisez-le avec parcimonie, plus comme un condiment que comme une sauce. Je vous conseille d'en mettre une petite quantité et d'ajuster selon vos préférences par la suite. La quantité à utiliser dépend aussi du type de miso et de sa teneur en sel. Sachez qu'en général, on utilise une cuillère à café de miso par tasse de liquide. 

Du fait qu'il contient des bactéries et des enzimes vivantes qui favorisent la digestion, il faut l'ajouter en fin de cuisson et ne pas trop le cuire pour profiter au maximum de ses propriétés. 


Préparation:

1. Mettre les algues à tremper dans un bol d'eau froide pendant 2 heures.


2. Porter à ébullition le bouillon de légumes. 


3. Éplucher et émincer l'oignon. 
Laver et couper les champignons.
Couper le tofu en cubes.
Laver les feuilles d'épinards ou utiliser directement des épinards congelés.





4. Baisser le feu et ajouter l'oignon finement émincé, les champignons, le tofu et les épinards. Saler. Faire cuire à feu moyen pendant 10 minutes.


Attention au sel car le miso est assez salé!

4. Couper les algues en longues lamelles et les ajouter au bouillon.


5. Ajouter les pâtes dans le bouillon et faire cuire selon le temps indiqué sur la confection. Les petites pâtes cuisent très rapidement, il faut environ 5-6 minutes. 


6. Diluer enfin le miso dans un peu d'eau et ajouter au reste de la préparation.



Servir bien chaud!






Commentaires

  1. Vous ne saviez peut-être pas que le dashi pouvait se préparer de différentes façons, notamment avec juste du konbu ou juste des champignons.
    Arrêtez vite ce vilain bouillon de légumes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du bouillon de cadavre ? Non merci ! Personnellement, je trouve que cette soupe a l'air délicieuse, merci Stéphanie. :-)

      Supprimer
    2. Bonsoir Béné, la soupe miso peut se préparer comme vous dites de différentes manières. En cuisine, les goûts personnels sont la seule règle. Pour ma part, je préfère un bon bouillon fait avec des légumes frais que des cubes industriels ou des sachets instantanés de bouillon (avec ou sans poisson). J'ai, comme vous avez pu constater, ajouté des champignons et des algues Kombu et le résultat était parfait. Je vous souhaite une bonne soirée.

      Supprimer
  2. Bonjour, je viens de faire cette soupe et elle est vraiment délicieuse.

    J'ai quand même une question à propos de l'algue. Elle se mange ou bien elle est là juste pour parfumer le bouillon? Car la mienne est assez épaisse en bouche et découpée en lamelle, elle se mange difficilement avec la soupe.
    La texture est bizarre, lisse, épaisse, comme du plastique presque.

    C'est la première fois que j'utilise ses algues donc je n'ai aucun point de repère. Ce sont des kombu breton, réhydratée comme vous l'avez dit.

    Merci pour cette recette, comme je l'ai dit, elle est vraiment délicieuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci beaucoup pour le retour! L'algue est surtout utilisée pour ses propriétés qui se retrouvent donc dans le bouillon. Comme vous, je ne la trouve pas particulièrement bonne en bouche. J'aime par contre le goût qu'elle donne au plat. On peut donc la manger, ou pas! :-)

      Supprimer
    2. Merci pour la réponse :-)
      Comme je ne la trouve pas terrible je me demandais si je n'avais pas fait une bourde quelque part. Je ne la mangerais donc pas, la soupe sera parfaite ainsi ^^

      Supprimer
    3. Bon appétit alors!
      PS: tu auras quand même tous les bienfaits de l'algue dans la soupe ;-)

      Supprimer
  3. Bonsoir, j'ai fait cette soupe ce soir,elle à exactement le même goût que celles que j'ai pu déguster dans un restaurant japonais,un vrai délice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quel est le problème quand on est végétalien? Le vrai problème est qu'on mange bien mieux à la maison car on est de super cuisinières ;-)
      Bises Aurore!

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr