Indispensables pour un été à l'italienne: les "friselle"


Vous ne connaissez pas les friselle? VOUS NE CONNAISSEZ PAS LES FRISELLE? Vous ne pouvez pas affronter l'été et la chaleur sans connaître un tel délice. Voici le goûter de tous les petits italiens, le dîner simple, rapide et frais de tous ceux qui rentrent le soir et qui n'ont aucune envie de cuisiner, le petit truc qui est sur toutes les tables, qu'on peut manger à n'importe quelle heure de la journée et surtout le truc qu'on peut toujours préparer, même quand le frigo est complètement vide!


J'ai attisé votre curiosité? Je vous présente donc les friselle ou frise du Salento. Il s'agit de petits pains coupés horizontalement qui subissent une double cuisson jusqu'à obtenir une sorte de pain grillé. On en trouve de différentes tailles, avec ou sans un trou au milieu, à la farine de blé dur, d'orge ou complète. Plutôt dures, il faut les mouiller avant de les consommer.



Dans les Pouilles, les friselle sont connues comme le pain des croisés ou pain de voyage parce qu'elles étaient favorables à l'approvisionnement et au long voyage des troupes chrétiennes, au départ des ports d'Otranto et Brindisi notamment, vers la Terre Sainte. Se conservant de long mois, elles étaient donc la solution idéale. Leur forme ronde et forée répondait aux exigences de transport et de stockage: elles étaient enfilées dans un cordon que l'on nouait pour former un collier qui était facile à accrocher. Au moment de les consommer, on les mouillait dans l'eau de mer.



Aujourd'hui nous ne les trempons plus dans la mer, mais on les mouille à l'eau, on les frotte avec une gousse d'ail et des tomates, une pincée de sel, un filet d'huile d'olive et on les garnit d'une montagne de tomates. Mon fils les adore, il ne se nourrirait que de "tomates frottées" (c'est notre petit nom à nous)!


Temps de préparation: 5 minutes
Temps de cuisson: /

Ingrédients:
  • des friselle
  • huile d'olive d'excellente qualité
  • sel
  • une gousse d'ail
  • une montagne de tomates!
Vous pouvez bien sûr y rajouter les ingrédients de votre choix: câpres, roquette, légumes grillés etc...


Préparation:

Mouillez votre frisella (seulement sur le dessus). Le mouillage est important et est l'opération la plus "délicate": plus vous mettrez d'eau, plus la frisella sera friable, c'est donc une question de goût. Personnellement, je la passe rapidement sous le robinet. Je ne l'aime pas trop mouillée. 



Frottez une gousse d'ail sur la frisella.



Coupez une tomate bien mure et juteuse en deux et frottez-la sur le pain (d'ou notre petit nom: la tomate frottée). Vous pouvez y rajouter des petites tomates cerise. 


Salez, saupoudrez d'origan ou de basilic et arrosez généreusement d'huile d'olive. 

Vous ne pourrez qu'adorer!










Commentaires

  1. bonjour, Cela m’intéresserait de réaliser les pains friselle. Auriez-vous une recette?Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, j'en avais faites il y a longtemps, avant de publier les recettes sur le blog. Il s'agit en fait de petits pains qui ont été cuits 2 fois, un peu comme des biscottes. Je vais essayer de retrouver ma recette. Bonne fin d'après-midi!

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr